Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Sam, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
DAKARACTU.COM Le fait que l'ancien Président de la République prenne son téléphone pour joindre son ancien Président du Sénat aux fins de l'inviter à mobiliser ses troupes à son accueil, conforte cette maxime qu'en Politique il ne faut jamais dire jamais. L'on se rappelle que ces deux figures de proue Politique, ont eu une dissonance qui a d'ailleurs causé la mise en quarantaine de Pape Diop par le PDS avant qu'il ne mettre sur les fonts baptismaux son parti Politique.
        
La dernière danse du Vieux ?

Obnubilé par la réussite de son retour au bercail, Me Wade, connu comme un friand de bains de foule, ne veut point rater le coche. En clair, le prédécesseur de Macky Sall au pouvoir entend coûte-que-coûte démontrer, particulièrement à l'Establishment, sa force de frappe. Mais, également à l'opinion internationale qui a les yeux rivés sur le Sénégal, notamment depuis l'éclatement de "l'affaire Karim Wade". Aussi, Me Wade, en redoutable animal Politique, entend-il, influer sur la conscience des électeurs sénégalais en prélude aux joutes locales à travers une réussie démonstration de force.
A d'autres égards, l'ancien Président de la République n'est pas sans savoir que le PDS peine, depuis sa chute, à asseoir son leadership. Qui disait que le PDS sans Wade ressemble à une armée mexicaine? Et, Wade, sait pertinemment que tous ses chefs  -à l'exception peut être d'un Samuel Sarr-  ne mettront plus la main à la poche pour rassembler des militants, fut-il leur mentor. Car, préoccupés qu'ils sont par leur avenir Politique. D'ailleurs, nombre d'entre eux ont crée des courants entre autres mouvements, s'ils ne transhument pas. Suivez nos regards!
Et puis, ces anciens dignitaires ne s'aventureront plus à exposer leur force de frappe, financièrement parlant, de peur de s'attirer les foudres de la CREI ou de la Haute Cour de Justice bientôt mise sur orbite.
D'ailleurs, nous tenons de bonnes sources qu'hier Me Madické Niang a pris la parole lors de leur réunion de Comité Directeur pour dire à haute et intelligible voix que "le parti ne dégagera pas de moyens". Pour ainsi pas de "système Ndiaga Ndiaye" encore moins de budget pour convoyer qui que ce soit. "Débrouillez-vous pour mobiliser!" a asséné l'ancien patron de la Diplomatie à la figure des responsables entre autres militants libéraux. Lesquels, guettaient le décaissement des moyens, notamment financiers par les pièces maîtresses du parti. Grande donc a été la désillusion de certains libéraux.
Est-ce une volonté de leur leader? En tous cas, Me Wade, qui a longuement muri son retour au bercail, n'ignore pas que Pape Diop veut reprendre du poil de la bête, politiquement parlant. Et qu'il voudra démontrer, notamment à Wade, mais aussi au pouvoir, qu'il reste représentatif. D'ou ses communiqués balancés un peu partout pour une mobilisation exceptionnelle.
 

Qui plus est, Me Wade, n'est pas sans savoir qu'il mène ainsi son dernier combat, politiquement parlant. "Le Vieux veut donner une réponse Politique au cas de son fils parce qu'il reste convaincu que c'est une affaire Politique" nous souffle une source. Non sans soutenir que Me Wade sait qu'il reste jusque là "la seule constante" au PDS. Autrement dit, il semble que rien de concret n'a a été fait pour la libération de son fils.

source: http://www.dakaractu.com/Les-vraies-raisons-de-l-invite-de-Me-Wade-a-Pape-Diop-pour-un-accueil-en-grande-pompe_a64363.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?