Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Sam, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Khalifa Sall soutient Bamba Fall et lui promet une victoire sur ses adversaires à la mairie de la Médina.

En lieu et place d’une cérémonie d’installation formelle, c’est à travers un meeting que le nouveau maire de la Médina, Bamba Fall, a pris fonction samedi à la place de Santhiaba. Elu à l’issue d’un vote, la semaine dernière, suite au décès du maire Me Biram Sasoum Sy, l’ancien délégataire de signature a été officiellement installé devant une frange assez représentative de la population de la Médina. Laquelle compte le réinvestir pour les élections locales en vue. 

Dignitaires de la collectivité Léboue, associations de jeunes et de femmes prennent le contrepied des adversaires politiques du nouveau maire et tirent un bilan satisfaisant de sa gestion par délégation de pouvoirs. «Nous sommes certes apolitiques, mais nous soutenons et nous allons encore soutenir Bamba Fall et nous assu­mons (cela)», soutient Mbaye Diagne, président des Asc de la Médina. 
Embouchant la même trompette, le président des délégués de quartier de la Médina, Ibou Faye Wade, invite le nouveau maire à ne pas répondre à la «violence», car confie-t-il, «la violence ne sert à rien ; c’est la population de la Médina qui choisit et elle vous a déjà choisi.» 

«Les Sénégalais veulent des maires qui travaillent»
Pour sa part, le nouveau maire accuse ses adversaires de faire diffuser des reportages mensongers, de connivence avec certaines télévisions, «pour ternir l’image de l’équipe municipale qui a abattu un travail exceptionnel. D’ailleurs, on va inaugurer au mois de mai plusieurs réalisations sur le plan infrastructurel, de la santé, de l’éducation...». 
Déclinant sa mission pour les deux mois à venir et au-delà, le nouveau maire de la Médina entend lutter contre les occupations illégales à l’instar de son collègue de la ville de Dakar et frère de parti, Khalifa Sall. «La ruralisation de la Médina n’est plus possible. Les occupants illégaux seront déguerpis et installés dans d’autres sites. Dans cette volonté de changer le visage de la Médina, nous comptons sur vous Monsieur le maire (Khalifa Sall) pour démolir entièrement le marché de Tilène, pour en construire un autre afin que les marchands cessent d’encombrer les rues», soutient Bamba Fall. Et le maire de Dakar d’en profiter pour lancer des piques à leurs adversaires-alliés : «Bamba, tu les as battus et tu les battras encore parce que tu es différent d’eux. Tu ne fais pas de la mairie de Médina un escalier. Les Sénégalais ne veulent plus de maires qui font dans les promesses mais des maires qui travaillent. On travaillera jusqu’au dernier jour, le 29 juin.»

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

source: http://www.gfm.sn/actualites/item/13943-macky-parle-degaine-5-millions-fcfa-et-met-le--daaka--dans-sa-poche.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?