Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
19
Jeu, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Me Abdoulaye Wade à Tivaouane : « Macky m’a dit que c’est le peuple sénégalais qui demande que Karim soit jugé »

iGFM (Dakar) En visite ce lundi à Tivaouane pour présenter ses condoléances à la famille Sy suite au rappel à Dieu de Serigne Mansour Sy « Borom Daradji », Me Wade est longuement revenu sur l’affaire Karim Wade. C’est ainsi qu’il a réfuté les montants avancés par la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (Crei) et soutenu l’origine licite des fonds trouvés dans le compte de Karim Wade.

En visite à Tivaouane, Abdoulaye Wade s’est encore appesanti sur le cas de son fils Karim Wade. Selon lui, Macky Sall lui a adressé un message par le biais de l’avocat français Me Bourgi pour lui dire qu’il n’a aucun problème particulier avec lui. 

Et dans ce message toujours, raconte Me Wade, Mack Sall a laissé entendre que la preuve qu’il n’a rien contre son ancien mentor était perceptible lors de la campagne électorale au cours de laquelle, jamais il n’a adressé un mot de trop à son adversaire. Mais en ce qui concerne l’affaire Karim Wade, l’ex Président soutient que Macky Sall a dit à Bourgi que c’est le peuple sénégalais qui demande qu’il soit jugé et c’est pourquoi il va le livrer à la justice. Rapporte l’As quotidien. Me Abdoulaye révèle que l’expert engagé par l’Etat du Sénégal a étudié 25 comptes à Monaco sur les 60 qui lui ont été présentés. Sur les 25, un seul appartient à Karim et il a une seule écriture datant de 2002 /2003, depuis lors il n’a enregistré aucun mouvement. Le compte est crédité de moins d’un milliard et de 2002 à 2011, aucun mouvement venant des autres comptes vers celui-là  et des fonds venant du compte en question vers les autres, n’ont été notés. L’argent trouvé dans ce compte m’a été offert par le Roi d’Arabie Saoudite qui m’avait fait un don de 2,5 milliards.

Abdoul Aziz Sy « Al Amine »s’adressant à Abdoulaye Wade « vous ne portez plus le boubou de président de la République mais les relations restent ». Pour l’affaire Karim Wade le porte parole du khalife général des Tidjianes révèle qu’il en a parlé à trois reprises avec Macky Sall pour qu’il fasse en sorte qu’il soit libéré. « Il m’a donné ses raisons mais je ne me découragerai pas, je vais continuer à lui demander qu’il soit libéré. Ce pays et votre pays, personne ne peut vous empêcher d’y venir. Le pays n’appartient pas à Macky Sall, même s’il est le Président de la République. Mais vous devez vous aussi privilégier la paix. Vous êtes le bâtisseur de la paix, préservez-la. Il ne faut jamais poser un acte allant dans le sens de la remise en cause du climat de paix dans le pays. Même les aveugles savent ce que vous avez fait dans ce pays, cela fait partie de votre histoire, personne ne peut l’entacher. Je pense qu’il urge d’aller vers une rencontre entre vous et Macky Sall pour dissiper tous les malentendus ».

 

Fatou Binetou WANE

source: http://www.gfm.sn/actualites/item/14322-me-abdoulaye-wade-a-tivaouane--macky-ma-dit-que-cest-le-peuple-senegalais-qui-demande-que-karim-soit-juge-.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?