Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Dim, Mai
0 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Ce serait peut-être la première affaire pour l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac). Mamadou Lamine Diallo a, en effet, saisi la présidente de cette institution, Nafi Ngom, sur l’affaire dite de Nécotrans.

«Un Honorable député de l’Assemblée nationale a déclaré que certains de ses collègues ont tenté de corrompre le directeur général du Port autonome de Dakar après la saisine de ce dernier par un groupe de parlementaires sur la concession accordée à la société Nécotrans au détriment des entreprises nationales opérant dans le même secteur», indique le leader de Tekki dans sa correspondance.

Pour lui, ces accusations «largement rapportées» par la presse sont «graves». Mamadou Lamine Diallo estime, en conséquence, qu’au regard de ses missions et pouvoirs, une auto-saisine de l’Ofnac «s’avère opportune pour faire la lumière sur cette affaire qui jette un réel discrédit sur l’auguste institution que constitue l’Assem­blée nationale».  

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

SOURCE:http://www.lequotidien.sn/index.php/Politique/item/30838-affaire-n%C3%A9cotrans-port-autonome-de-dakar--mamadou-lamine-diallo-demande-%C3%A0-l%E2%80%99ofnac-de-s%E2%80%99auto-saisir

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?