Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
16
Lun, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

L’ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Lewis Lukens, a présidé, hier, une rencontre d’échanges entre les responsables de la Chambre de commerce américaine (AmCham) et des chefs d’entreprises sénégalais sur le renforcement des liens économiques entre les deux pays. Se prononçant sur la situation économique du Sénégal, le diplomate américain se dit optimiste quant à l’amélioration du climat des affaires au Sénégal.

Des chefs d’entreprises venus des Etats-Unis et membres de la Chambre de commerce américaine (AmCham) ont échangé, hier, avec leurs collègues du Sénégal sur le thème « renforcement des liens économiques entre les Etats-Unis et le Sénégal ». Une occasion, pour l’ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Lewis Lukens, qui a présidé cette rencontre, d’exprimer son espoir sur l’amélioration de l’environnement des affaires dans notre pays, grâce à l’engagement actif de ces acteurs. « Le Sénégal cherche à améliorer le climat des affaires et le moment est parfaitement choisi pour que la communauté des affaires partage son expérience avec le gouvernement », a déclaré l’ambassadeur américain.  M. Lukens estime qu’en raison du renforcement des liens commerciaux entre les Etats-Unis et le Sénégal, il y a de nombreuses raisons d’être optimiste sur les perspectives économiques de notre pays et sur ses relations avec le pays de l’oncle Sam. La visite au Sénégal du président Barack Obama en juin 2013 a démontré l’importance du Sénégal comme partenaire des Etats-Unis et modèle de démocratie dans la région, a-t-il ajouté. Evoquant l’élaboration de la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (Pse), le diplomate américain estime que le gouvernement, à travers cet« ambitieux » programme de développement, vise des réformes économiques et la promotion des investissements du secteur privé.  
Il ajoute que le Sénégal a entrepris de cibler l’amélioration du climat des affaires, la réforme foncière et les réformes du secteur de l’énergie, afin d’être plus compétitif pour les investissements. A son avis, notre pays a de grandes ambitions et de bonnes perspectives pour se développer davantage en tant que plateforme régionale de transport et de logistique.
L’ambassadeur se dit également « impressionné » par l’étendue des possibilités offertes par le Sénégal. Toutefois, indique-t-il, « il est important de reconnaître et de saisir les défis très réels auxquels les entreprises peuvent souvent être confrontées au Sénégal ». A ce titre, souligne M. Lukens, les membres de l’AmCham connaissent bien les possibilités et les réelles difficultés des entreprises au Sénégal. « Vous êtes les vrais experts de l’environnement des affaires.  Il est impératif que la communauté des affaires partage son expérience et informe le gouvernement des réalités du monde des affaires », a-t-il laissé entendre à l’endroit des participants. Le patron de la diplomatie américaine au Sénégal encourage à mettre en place des mécanismes réguliers comme les groupes de travail sur l’énergie, les impôts et les réformes juridiques. Ce qui permettra d’avoir des consultations régulières entre les chefs d’entreprises sur les questions réglementaires et le climat des affaires.

Un sommet Etats-Unis-Afrique sur l’énergie en juin
En marge de la rencontre entre chefs d’entreprises américains et sénégalais, l’ambassadeur Lewis Lukens a annoncé la tenue prochaine d’une série d’évènements sur les affaires. A ce titre, il révèle que les Etats-Unis co-organisent, avec le gouvernement éthiopien, la réunion ministérielle sur l’énergie Etats-Unis-Afrique prévue en juin. En août, le président Barack Obama accueille le Sommet Etats-Unis-Afrique des chefs d’Etat, où le commerce et l’investissement seront des questions prioritaires inscrites à l’agenda. A en croire le diplomate américain, le président américain prévoit également de tenir un Forum sur l’Agoa. Ces deux derniers évènements permettront au secteur privé d’apporter sa contribution à l’agenda économique du président pour l’Afrique.

SOURCE:http://lesoleil.sn/index.php?option=com_content&view=article&id=39168:amelioration-du-climat-des-affaires-lambassadeur-americain-optimiste-pour-le-senegal-&catid=78:a-la-une&Itemid=255

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?