Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Sam, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fou Malade est sur un… podium glissant. Malal Talla a passé la nuit  d’hier au Commissariat de Guédia­waye. Le truculent rappeur a eu l’outrecuidance de traiter les policiers de corrompus.  Devant un parterre de personnalités composées du ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, de Anna Sémou Faye, directrice générale de la Police nationale, des préfets et sous-préfets du département de Guédiawaye, du maire Cheikh Sarr entre autre autorités civiles et militaires et de l’assistance publique, le rappeur assène ses vérités : «Aujourd’hui, la police passe tout son temps à faire des rackets.

Il faut une police sélective, aux services des citoyens, ceux qui vendent la drogue, c’est la police qui les ravitaille.» Les propos glacent la foule qui laisse échapper des murmures de crainte. Abasourdie par son «culot», l’assistance condamne fermement les vérités du rappeur. Alors qu’il a osé dire «tout haut» les accusations qui souillent la réputation des flics impliqués dans des scandales de trafic de drogue. 
Après son discours tonitruant, il est arrêté par le commissaire de Guédiawaye pour subir un interrogatoire. A la police, une petite foule le suit pour savoir le sort qui lui sera réservé. Il faut rappeler que le rappeur a tenu ces propos lors de la 27ème édition de la Semaine nationale de sensibilisation et de mobilisation sur les drogues. 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

SOURCE : http://www.lequotidien.sn/index.php/la-une2/6971-pour-avoir-traite-les-policiers-de-corrompus--fou-malade-rape-au-violon-de-guediawaye

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?