Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
24
Mar, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Va-t-on vers un règlement à l’amiable dans l’affaire des incendies volontaires des deux maisons, 4X4 et boulangerie du vice-président de l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lô, vendredi dernier à Touba, par des vandales supposés être des talibés de Sérigne Abdou Fatah Mbacké ? Tout porte à le croire ! 

 

 

«El Pistolero» qui avait envisagé, dans un premier temps de porter plainte, soutient désormais attendre l’aval de ses supérieurs, notamment son guide religieux. 
 
Les 19 personnes, également appréhendé le lendemain, samedi, ont toutes recouvré la liberté, suite à différentes interventions. 
Le porte-parole du Khalife Général de Mourides, Sérigne Bass Abdou Kadr, qui avait envisagé de tenir un point de presse hier, dimanche 22 juin 2014, y a finalement renoncé. 
 
Interpellé, Moustapha Cissé Lô, a déclaré : "je n'ai encore pris aucune décision. Je suis entrain de discuter avec mes supérieurs. Ce n'est plus mon affaire, à moi seul». Il a finalement présenté ses excuses publiques aux mourides.
 
Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Mor Ngom, en meeting dans son propre village de Ndangalma, s’est juste contenté de regretter ce qui c’est passé à Touba. «Je suis désolé. C'est une surprise pour moi de voir une violence aussi dure. Il faut savoir raison garder parce que quand un problème se pose, il faut essayer de prendre un peu plus de recul, l'analyser dans toutes ses dimensions, essayer d'en saisir la quintessence, avant de s'exprimer là-dessus», a-t-il soutenu.

 

source:http://www.sudonline.sn/vers-un-reglement-a-lamiable_a_19583.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?