Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
24
Mar, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le Premier ministre Mahammed Dionne a présidé un conseil interministériel hier, jeudi 24 juillet, consacré au pèlerinage à La Mecque. Occasion saisie pour revenir sur des décisions qui ont été prises pour le bon déroulement de l'édition de cette année. 

 

Le Premier ministre Mahammed Dionne a tenu hier, jeudi 24 juillet, un Conseil interministériel consacré au pèlerinage à La Mecque, édition 2014. Cette occasion a été saisie par Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur, pour revenir sur les dispositions et décisions majeures qui ont été prises cette année pour le bon déroulement du Hadji. 
Selon lui, face à «la durée plus ou moins longue des pèlerinages entrainant certaines difficultés, nous avons jugé nécessaire de trouver le moyen de la réduire. C'est ainsi que le commissariat a fait une importante proposition pour permettre cette année de la réduire. Ainsi, le premier vol retour est pour le 10 octobre et le dernier vol retour est fixé au 18 octobre», a-t-il déclaré. 
 
L'augmentation du nombre de pèlerins, cette année, s'explique, selon Mankeur Ndiaye, par l'achèvement des travaux autour de La Mecque que le royaume Saoudien avait entamé. 
 
Ces travaux étant terminés, le quota de 10500 qui était habituellement octroyé au Sénégal est maintenu, au lieu des 8400 de l'année dernière. Soit 2100 en plus. Mais, Mankeur Ndiaye a révélé que le secteur privé sera très impliqué. «Cette année, nous retrouvons notre quota normal 10500 et le gouvernement a décidé d'octroyer les 7000 aux voyagistes privés», annonce-t-il. 
 
Et de poursuivre: «Notre ambition, à terme est d'arriver à la privatisation du pèlerinage. Et ceci s'est traduit par l'augmentation du nombre d'agents agréés qui tourne au tour de 192 cette année».
 
Hadj 2014: 2 450 000 francs Cfa avec pension complète
 
Le ministre a aussi noté une augmentation du coût du Hadj ainsi que la réduction des missionnaires devant accompagner les pèlerins. «Les missionnaires seront choisis selon une dizaine de critères. El leur  nombre est réduit et arrêté à 150. Le package est arrêté cette année à la somme de 2 450 000 francs Cfa avec pension complète».
Dans son intervention, le Commissaire général au pèlerinage est revenu sur les dispositions visant à garantir un bon séjour en terre sainte. «Les pèlerins seront accueillis par moi-même, à leur descente d'avion. A leur arrivée, ils seront accueillis par une commission qui les aidera dans toute la durée de leur séjour». 
 
Sénégal Airlines se met en règle
 
Il a affirmé que cette année, la compagnie aérienne choisie pour convoyer les pèlerins est «Senegal Airlines» parce que «cette compagnie s'est, l'année dernière, conformée aux exigences, hormis le fait d'avoir à un moment eu huit heures de décollage, et de ne pas avoir emmené du ''zam zam'' comme c'était convenu. Donc, elle avait rempli les condition». Il faut noter que pour cette année, le bureau du pèlerinage est ouvert depuis le 1e juillet et sera clôturé le 29 août. La date fixée pour le décollage du premier vol allé est fixé au 19 septembre et le dernier vol est prévu pour le 29 du même mois.

 

  source :http://www.sudonline.sn/la-duree-du-sejour-a-la-mecque-revue-a-la-baisse_a_20127.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?