Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Mer, Jui
0 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

DAKARACTU.COM Pas plus tard que jeudi dernier, le Président de la Cour spéciale devant juger le fils de Wade avait été méconnaissable dans sa présidence de séance. D'aucuns se perdaient même dans des conjectures et interprétations les unes plus erronées que les autres sur le comportement peu orthodoxe du juge Henry Grégoire Diop. Et pourtant, ce dernier qui en avait oublié jusqu'à la présentation des prévenus, n'en demeure pas moins rompu à la tâche. 

 

Ce lundi, le juge reviendra à la charge pour, a-t-il dit, faire des observations sur les différents conseils juridiques. Malheureusement, Henry Grégoire Diop a surpris plus d'un en soutenant : " que les avocats étrangers particulièrement les français, sachent que nous ne sommes plus colonisés. Vous n'êtes pas en territoire conquis (...)" Un écart de langage qui a suscité une polémique à telle enseigne que le juge "himself" a été obligé de jouer la carte de l'apaisement en soutenant qu'il faisait juste une observation.

 

 

source:http://www.dakaractu.com/Henry-Gregoire-Diop-%C2%A0-Que-les-avocats-etrangers-particulierement-francais-sachent-que-nous-ne-sommes-plus-colonises_a72104.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?