Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
22
Dim, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le rassemblement de l’opposition, réunie autour du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr), n’aura pas lieu aujourd’hui. Sauf si le Pds et ses alliés passent outre la mesure d’interdiction du préfet de Dakar.Mayoro Faye, porte-parole du comité directeur du Pds, donne l’information. Au bout du fil, il confie : «Le préfet vient d’interdire la marche.» Pour l’heure, on ne connaît pas encore les raisons de cette interdiction, mais il reste que le climat lourd de tensions consécutives à la crise universitaire a eu certainement son impact dans cette affaire. Cette marche annoncée pour aujourd’hui à partir de 14h 30 mn devait réunir l’ensemble des leaders du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) qui se sont rencontrés le jeudi 21 août 2014 pour «effet d’examiner la situation du pays depuis l’attaque de la police contre les étudiants qui s’est soldée par la mort de Bassirou Faye et des dizaines de blessés». 

Révoltés par les propos «guerriers» tenus par le Président Macky Sall à son retour de voyage, ils ont décidé de ne pas céder devant la menace. Le Fpdr avait même averti : «Nous répondrons avec esprit de suite à toute provocation et ferons valoir nos droits et nos libertés en toutes circonstances. Et c’est plutôt lui (Ndlr : Macky Sall) que nous mettons solennellement en garde devant l’opinion nationale et celle internationale déjà averties contre toute tentative de s’appuyer sur les Forces de défense et de sécurité pour régler des comptes politiques et personnels avec son opposition.» Mayoro Faye déclare tou­jours : «Nous n’avons pas encore renoncé. Nous sommes en train de nous réunir.»
Il faut rappeler que le secrétaire national du Pds et ancien président de la République avait été annoncé à cette manifestation au cours de laquelle il devrait s’adresser à ses militants et aux Sénégalais. Une promesse qu’il avait faite lors de son meeting de retour de Versailles en avril dernier.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

source: http://www.lequotidien.sn/index.php/Politique/item/34325-marche-du-front-patriotique-pour-la-d%C3%A9fense-de-la-r%C3%A9publique--le-pr%C3%A9fet-dit-niet-%C3%A0-l%E2%80%99opposition

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?