Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
19
Jeu, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

  Les avocats de Karim Wade, fils de l’ancien Chef de l’Etat, Abdoulaye Wade, actuellement en jugement pour enrichissement illicite par la Crei, ne démordent toujours pas de leur position. En effet, lors de la conférence du Front populaire pour la défense de la république, tenue hier, vendredi 7 novembre, Me Amadou Sall, un des conseillers juridiques de Karim Wade a dénoncé une instrumentalisation des palais de justice. A l’en croire, «ce qui s’y passe n’est rien d’autre qu’un règlement de compte Politique qui commence par une prise d’otages».    

 

Indexant alors le Chef de l’Etat, il a déclaré que «Macky Sall est en train d’écrire la page la plus sombre de l’histoire de la justice sénégalaise». Poursuivant, Me Amadou Sall a indiqué que Karim Wade a été accusé d’avoir détourné plus de 100 milliards et que tout est basé sur des témoignages.

Dans la même lancée, il a fait savoir que «95% des témoins qui chargent Karim Wade ont un couteau à la gorge. Ce n’est pas un témoignage, ce ne sont pas des témoins. Ce sont des accusateurs qu’on a traités».

Selon lui, tous ces témoins ont monnayé leur liberté pour charger le fils de l’ancien Chef de l’Etat. Suffisant pour qu’il en tire la conclusion selon laquelle «c’est le procès de la honte et c’est aussi l’écriture des pages les plus noires de notre justice».

 

Source:http://www.sudonline.sn/95-des-temoins-qui-chargent-karim-ont-un-couteau-a-la-gorge_a_21548.html

 

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?