Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Mer, Jui
0 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le leader du Parti démocratique sénégalais (Pds) est décidé à croiser le fer avec son successeur Macky Sall. Me Abdoulaye Wade annonce qu’il tentera de détruire Macky Sall et sa famille. Il maintient ses accusations à l’encontre du frère du président de la République et annonce une plainte contre Aliou Sall, à qui il reproche de mettre «la main sur les ressources nationales». Par ailleurs, l’ancien chef de l’Etat soutient que la «guerre» est «ouverte» entre lui et son successeur, Macky Sall. 

 

Le torchon brûle entre Macky Sall et son successeur. En conférence de presse hier, Abdoulaye Wade informe que Macky Sall lui a déclaré la guerre. Le pape du Sopi avance qu’il va répondre par tous les moyens pour se défendre contre les attaques dont il fait l’objet. «Nous allons vers une période d’affrontements. Macky m’a déclaré la guerre, je vais relever le défi. C’est lui qui a déclenché les hostilités. Je me bats contre Aliou Sall, parce qu’il est le frère de Macky Sall. Macky a tenté de s’attaquer à ma famille, de me détruire, moi et ma famille. Je tenterai de les détruire, lui et sa famille. C’est clair !», a déclaré Me Wade.

 

 

«Il voulait me détruire et il n’a pas réussi. Maintenant, je vais réagir»
Il soutient que sa famille est propre. «Il (Macky Sall) a fouillé partout pour me détruire. Ils avaient déposé une plainte contre moi à Paris. S’il avait trouvé quelque chose, aujourd’hui, ma famille et moi seriont tous mis en examen. Et peut-être même mis en prison. Donc, il voulait me détruire et il n’a pas réussi. Maintenant, je vais réagir. Nous allons tenter de nous détruire. Et c’est lui qui sera détruit», a lancé Me Wade. 
Sur la plainte que Aliou Sall envisage de porter contre sa personne, Abdoulaye Wade soutient qu’il est prêt à répondre. «Je ne fuis jamais devant mes responsabilités. Et je doute que Aliou Sall s’engage dans cette voie. Et nous allons le traduire au Tribunal», avance Me Wade. 
La traque des biens dit mal acquis ne laisse pas indifférent Abdoulaye Wade. A ses yeux, le pouvoir et ses affidés ont mis son fils en prison pour un délit dont ils n’ont pas la moindre preuve jusqu’à aujourd’hui. «On est passé de 700 milliards. Et on a enlevé tellement de choses sur les 117 milliards. Il y a les 47 milliards de Singapour qui n’existent nulle part. Il n’y a rien dans le dossier», soutient-il.

Aliou Sall met «la main sur des ressources nationales»
La sommation interpellative de Aliou Sall ne fait pas trembler Abdoulaye Wade. Il enfonce davantage le frère du président de la République. L’ancien chef de l’Etat a affirmé que Aliou Sall, frère du chef de l’Etat, met «la main sur des ressources nationales» à travers l’exploitation du pétrole. Documents à l’appui, Me Wade précise que Aliou Sall est le seul actionnaire de la société Petro-Tim Sénégal. «Il l’a créée à la demande de Petro-Tim Limited. Quand on l’attaquait l’année dernière, Aliou Sall avait dit qu’il (en) était le gérant. Et les statuts disent qu’il a été le gérant et l’administrateur unique. Donc, tout ce qu’ils ont dit est faux. Les deux sociétés (Petro-Tim Limited et Petrosen) ont des permis d’exploitation de pétrole. Et Aliou Sall aura 30 % de tous les gains de cette société, c’est-à-dire 60 milliards de francs Cfa, les 60 % pour l’actionnaire étranger et les 10 % pour l’Etat du Sénégal. Comment un président de la République peut-il donner un permis d’exploitation à son frère. Il n’a pas le droit. Ça me fait mal au cœur», a déploré Me Abdoulaye Wade, qui ajoute que le maire de la ville de Guédiawaye a donné, lors de sa conférence de presse, des explications tronquées. 
D’après le Libéral en chef, Petro-Tim Limited a donné un mandat à Aliou Sall pour créer Petro-Tim au Sénégal. «Il lui a donné tous les pouvoirs pour le représenter. Macky Sall signe pour son frère, bénéficiaire d’une société aux îles Caïmans. Autant de dissimulations qui laissent paraître que ce n’est pas clair, ce n’est pas transparent», dénonce Abdoulaye Wade qui signale que Aliou Sall est l’unique actionnaire dans cette société avec un capital de 10 milliards de francs Cfa. Me Wade note que l’article 17 des statuts de Petro-Tim Sénégal désigne Aliou Sall comme administrateur général.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Source:http://www.lequotidien.sn/index.php/la-une2/7502-rapports-tendus-entre-wade-et-les-sall--hiver-chaud

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?