Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Sam, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Touba a mis les bouchées doubles pour accueillir le chef de l’Etat hier. Ce qui rappelle les moments que son prédécesseur, Abdoulaye Wade, passait dans la cité religieuse où la ferveur du magal, prévu jeudi prochain, a débuté.

«Aucun acte de sabotage ou de propos désobligeants ne sera toléré et les contrevenants s’exposent à une punition que je leur infligerai, moi-même.» C’est l’avertissement que Serigne Sidy Mokhtar Mbacké avait lancé il y a quelques semaines à l’endroit d’éventuels contrevenants. En fait, le khalife général des mourides avait été très affecté par les huées essuyées par Macky Sall qui était venu lui rendre visite dans sa résidence des Hlm, à Dakar, il y a deux mois. «Je demande aux talibés de réserver un accueil chaleureux à Macky Sall, un fils, un talibé, un hôte de marque qui vient en visite à Touba», dit-il. Ainsi invitait-il les disciples mourides. Ce ndigël a été respecté à la lettre. 

Et les habitants de Touba ont déroulé le tapis rouge au chef de l’Etat qui a eu droit à un bain de foule qui rappelle les grands moments des visites de son prédécesseur Abdoulaye Wade. De son  véhicule, Macky Sall, habillé en caftan blanc, salue les populations qui criaient «Macky, Macky !». La marée humaine bloque le chef de l’Etat qui fera entre l’héliport et la résidence, distant de 6 kilomètres, une 1h 20mn de marche. Arrivé à 17h 14mn, c’est à 18h 34 qu’il a pu accéder à la Résidence Cheikhoul Khadim. Macky Sall ne pouvait pas cacher sa satisfaction. D’ailleurs, il n’a pas manqué de le signifier au khalife général des mourides. Cet accueil chaleureux réservé au président de la République, au-delà de l’appel du khalife, a été le fait d’un homme : Cheikh Bassirou Mbacké Abdou khadre. Le porte-parole du khalife s’est beaucoup investi pour le succès de cette mobilisation parce qu’il fallait dissiper les malentendus et démonter la thèse de «froid» entre le Palais et Touba. Mieux pour cette visite, Cheikh Bass a, de sources bien informées, «pris en charge tout ce qu’il fallait en demandant au Président et au khalife de ne débourser aucun franc». Il y a eu aussi d’autres personnes comme le maire Abdou Lahad Kâ et Isma Dioum. Sur les banderoles et autres pancartes que les militants de Isma Dioum avaient déployées, on pouvait lire : «La reconstruction de Touba se fera avec Macky Sall.» L’apo­théose a été les xassaïdes chantés devant les appartements Darou Salam où le khalife attendait le chef de l’Etat, entouré de la quasi totalité de la famille de Serigne Touba.


Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Correspondant

 

source:http://www.lequotidien.sn/new/index.php/2014-07-02-06-26-25/item/848-accueil-populaire-du-president-touba-porte-macky-tout-haut

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?