Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

24
Lun, Jui
0 Nouveaux Articles

ASSASSINAT DE ME BABACAR SÈYE : Ameth Khalifa Niasse exige l'arrestation du commanditaire

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting


Sénégal
KAOLACK - Le compagnonnage entre Ameth Khalifa Niasse, leader du Front des alliances patriotiques (Fap) et le président Abdoulaye Wade, Secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais (Pds), est-il arrivé à terme ? Ça en a tout l'air, au vu des déclarations de M. Niasse, qui présidait, hier, un meeting de ralliement de responsables libéraux au Fap. Ce meeting, qui a enregistré la présence de Mame Mactar Guèye, porte-parole de la Convergence des actions autour du président de la République pour le IIIe millénaire (Cap21), et du socialiste Sambou Oumani Touré, président du Conseil régional de Kaolack, a été l'occasion pour Amèth Khalifa Niasse d'exhumer l'affaire Me Babacar Sèye. A l'en croire, il est temps que le commanditaire de l'assassinat de Me Babacar Sèye soit mis aux arrêts. 

Très en verve, le chef de file du Fap n'a pas manqué de s'en prendre à Karim Wade. Il prône tout simplement la dissolution de la «Génération du concret». 

En ce qui concerne la présidentielle de 2012, Ameth Khalifa Niasse dit douter de la candidature du président Abdoulaye Wade. Le leader du Fap, qui dit suivre les enseignements de Cheikhal Islam El Hadji Ibrahima Niasse, assure que c'est sa formation politique «qui va désigner le vainqueur de l'élection présidentielle de 2012». 

Elimane FALL (Correspondant) 
Source Le Populaire