Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Sam, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

La colère gronde à l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad). Boom ! boom ! boom ! Ces détonations ont été entendues pendant plusieurs heures hier à l’avenue Cheikh Anta Diop qui longe le campus social de l’Ucad : Des parpaings et briques sont posés sur la chaussée. Qu’est-ce
qui explique cette colère des étudiants : l’accès généralisé au Master, le paiement des bourses.

Les étudiants de la Faculté des Lettres exigent des meilleures conditions d’étude, notamment l’équipement des salles d’étude, la disponibilité des professeurs, qui selon eux «passent tout leur temps à faire des voyages d’études ». Ils demandent aussi que
l’affaire Bassirou Faye soit tirée au clair.
En face, la police a répliqué par des gaz lacrymogènes pour disperser les étudiants. L’air devient irrespirable. La tension est palpable. L’avenue Cheikh Anta Diop est transformée en champ de bataille. Astacko Diagne, président de l’Amicale des étudiants de la Faculté des lettres et des sciences humaines, dit : «Il faut qu’on respecte les textes, 60% de l’argent des inscriptions sont orientés dans les formations professionnelles.
Pour cette partie du budget, nous allons pousser notre administration à prendre même les étudiants qui ne sont pas sélectionnés dans les licences pro et masters.»
Jusque tard dans la soirée d’hier, la situation était encore volatile. Face à la situation qui menaçait de dégénérer, le recteur de l’Ucad, Pr Ibrahima Thioub a demandé à la police (Gmi) de pénétrer le campus universitaire pour sécuriser les édifices et les personnes. Malgré
les franchises universitaires, le recteur peut «requérir» leur présence sans les remettre en cause.
Stagiaire

 

source:http://www.lequotidien.sn/index.php/component/k2/tensions-a-l-universite-cheikh-anta-diop-de-dakar-le-recteur-gmi-au-campus

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?