Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
03
Lun, Oct
51 Nouveaux Articles

Artémisinine-pipéraquine sensationnelle pour le traitement du COVID-19 en vue

GUANGZHOU, Chine, 4 novembre 2021 /PRNewswire/Knowledge Bylanes -- Les comprimés d'artémisinine et de pipéraquine Artequick sont une fois de plus devenus des mots à la mode dans le monde entier, puisque tout récemment, leur efficacité dans le traitement du COVID-19 a fait l'objet d'un débat animé par des diffuseurs en direct sur les médias sociaux et les plateformes de médias en ligne à l'étranger. Ces médicaments ont attiré l'attention de l'industrie après que l'International Journal of Antimicrobial Agents a publié un article intitulé « Safety and Efficacy of Artemisinin-Piperaquine for Treatment of COVID-19 ».

Déclaration faite lors de la table ronde de kENUP: BioNTech envisage une unité de production de vaccins à ARNm en Afrique à partir de la mi- 2022

• BioNTech signe un accord de principe avec le gouvernement rwandais et l'Institut Pasteur de Dakar. Le démarrage de construction de la première usine de fabrication d'ARNm en Afrique est prévu pour la mi- 2022

• La première usine de fabrication deviendra le point de rencontre au sein d'un réseau de fabrication africain complet décentralisé et robuste de production de bout en bout.

Sénégal : Flambée des contaminations et de décès dus à la covid-19 Macky Sall décrète l’état d’urgence assorti de couvre-feu partiel à Dakar et Thiès

Face à la flambée des contaminations à la Covid-19, et surtout des cas graves et de décès en cette deuxième vague de la pandémie, les autorités gouvernementales, sous la diligence du chef de l’Etat Macky Sall, avaient prévenu qu’ils n’hésiteraient pas à prendre des mesures d’exception si la situation l’exigeait. Et bien c’est chose faite. A l’issue d’une réunion de crise qui a duré plus de 5 tours d’horloge au Palais de la République, Macky Sall a décrété l’état d’urgence spéciale assorti de couvre-feu sur l’étendue des régions de Dakar et Thiès, à partir de ce mercredi 6 janvier 2021, de 21 heures à 05 heures du matin. MACKY SALL : «L’HEURE EST GRAVE !»

La phase III du premier essai clinique au monde sur le vaccin inactivé contre le COVID-19 est lancé aux Émirats Arabes Unis

Abou Dhabi, Émirats Arabes Unis-Vendredi 17 Juillet 2020 [ AETOS Wire ]

Le premier essai clinique mondial de Sinopharm CNBG, phase III, enrôlé par l'OMS sur un vaccin inactivé visant à lutter contre le COVID-19 a été lancé à Abou Dhabi, inspiré par l'engagement du leadership des Émirats Arabes Unis à vaincre cette pandémie grâce à un effort collaboratif.

Afrique centrale : le 1er forum de la société civile discute du rôle des femmes et des jeunes dans la reconstruction de l’Afrique post-Covid-19

Afrique centrale : le 1er forum de la société civile discute du rôle des femmes et des jeunes dans la reconstruction de l’Afrique post-Covid-19
Le forum régional de la société civile d’Afrique centrale est le premier d’une série de cinq forums régionaux que la Banque organise cette année
 
ABIDJAN, Côte d'Ivoire, 28 octobre 2021/ -- Le directeur général adjoint du Groupe de la Banque africaine de développement (AfDB.org) pour la région d’Afrique centrale, Solomane Koné et la cheffe de la Division de la société civile et de l’engagement communautaire, Zeneb Touré, ont présidé, mardi, la première édition du Forum régional de la société civile en Afrique centrale organisée par visioconférence.

Une approche globale de la société : le rôle des femmes est essentiel pour bâtir des communautés résilientes après le Covid-19 (Par Vanessa Moungar et Yero Baldeh)

La pandémie a eu un impact disproportionné sur les femmes et les filles vivant dans des environnements fragiles.

ABIDJAN, Côte d'Ivoire, 12 novembre 2020/APO Group/ -- 

Par Vanessa Moungar et Yero Baldeh *

Dans le contexte de fragilité que connaît l’Afrique, ce sont les groupes déjà marginalisés qui ploient le plus sous le fardeau des conflits, de la pauvreté et du changement climatique. Si nous ne redoublons pas d’efforts collectivement, les pauvres représenteront plus de 90 % de la population africaine d’ici à 2030. Triste record, huit des dix pays les plus pauvres du monde se trouveront sur le continent, en situation de grande fragilité. Il nous faut agir d’une manière décisive pour modifier cette tendance.

Alight appuie les interventions de réfugiés du monde entier face à la COVID-19

Une organisation internationale à but non lucratif célèbre la Journée mondiale des réfugiés

MINNEAPOLIS, 19 juin 2020 /PRNewswire/Knowledge Bylanes -- Alors que la pandémie de COVID-19 continue de se propager dans le monde entier, les communautés de réfugiés se rassemblent pour se préparer et se protéger de manière proactive contre cette crise sanitaire mondiale. En fournissant les ressources initiales et en co-créant des solutions, Alight, anciennement connu sous le nom de American Refugee Committee, soutient ces initiatives pilotées par des réfugiés, qui vont de la fabrication de savons et de masques à la communication de messages sanitaires exacts, en passant par la construction de stations de lavage des mains dans les 19 pays que dessert l'organisme. Alight a également repris les mythes et les faux messages liés à la COVID-19 et les a transformés en des outils que les communautés de réfugiés du monde entier peuvent déployer pour lutter contre la propagation du virus.

Covid-19 : Des médecins sénégalais alertent sur le risque des hommes guéris de la maladie de choper une impuissance sexuelle irréversible

La situation du jour dressée par les autorités sanitaires a montré que 265 nouveaux cas ont été testés positifs au coronavirus, 6 nouveaux décès et 61 cas graves en réanimation. Cependant le nombre de guéris chiffré ce samedi 13 février 2021 à 272 personnes, constitue la note d’espoir pour le Sénégal. Un espoir qui, cependant, cache une réalité que viennent de révéler des médecins sénégalais.

Sénégal : RELACHEMENT DES POPULATIONS FACE À LA PROPAGATION DE LA COVID-19 Macky Sall menace de recourir à l’état d’urgence localisé

 Le chef de l’État a haussé le ton lors d’un conseil présidentiel qui s’est tenu hier, jeudi 6 août, en présence de plusieurs personnalités impliquées dans la riposte contre le nouveau coronavirus. «Je n’exclus pas de recourir des états d’urgences localisés, si cette situation doit perdurer», a déclaré d’un ton ferme le président de la République.

« Ensemble » - Le système Coca-Cola et la Fondation Coca-Cola versent 17 millions de dollars aux pays africains en réponse à la crise COVID-19

Aider les plus vulnérables, prévenir la propagation du virus et contribuer au redressement des économies locales

JOHANNESBURG, Afrique du Sud, 19 juin 2020/APO Group/ -- 

Dans toute l’Afrique et en partenariat avec des ONG, Coca-Cola (Coca-ColaCompany.com) en Afrique, ses partenaires embouteilleurs (le « système Coca-Cola ») et la Fondation Coca-Cola ont mobilisé un large éventail de ressources (capacités, financements, produits) dans le but de soutenir les gouvernements, communautés et économies locales qui tentent, dans l’urgence, de contenir la propagation et l'impact du coronavirus depuis son arrivée sur le continent.

ACQUISITION DE VACCIN ANTI-COVID Le Sénégal met la machine en marche

La nouvelle n’a pas surpris sur le choix du vaccin anti-Covid chinois pour le Sénégal. Tous les éléments étaient réunis pour l’acquisition de ce vaccin qui répond à la situation actuelle du pays. La population n’en attendait pas moins du Sénégal sur l’entrée du vaccin chinois anti-Covid dans le pays. Avec l’absence de logistique de pointe pour la conservation des vaccins Pfizer et Sanofi, la seule alternative qui s’offrait au Sénégal dans cette stratégie parallèle de faire vacciner une partie de sa population sur fonds propre, demeurait celle du vaccin chinois dont la conservation répond aux normes existantes dans le pays.

Selon les nouvelles prévisions de l'IHME à propos de la COVID-19 en Éthiopie, près de 8 000 personnes décéderont d'ici au 1er novembre prochain, mais l'utilisation de masques pourrait réduire de 65 % le nombre de décès

On craint qu'après que la nation décide d'assouplir les mesures, « ce virus vicieux se propagera rapidement dans tout le pays, et en particulier à Addis-Abeba »

SEATTLE, 4 août 2020 /PRNewswire/Knowledge Bylanes -- L'Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME) de l'Université de Washington prévoit que 7 872 personnes (dans une fourchette comprise entre 1 115 et 31 971) décéderont de la COVID-19 en Éthiopie d'ici au 1er novembre prochain si le pays continue d'assouplir ses politiques de distanciation sociale.

Au Sénégal, la pandémie causée par le coronavirus a entraîné un manque de sang fatal à l’hôpital

Le déficit récurrent s’est aggravé avec la pandémie. Une campagne de sensibilisation a été organisée dans le cadre de la journée mondiale des donneurs de sang.

Toujours au premier plan. Au front. Alors que la pandémie de coronavirus ne fléchit pas dans le pays, voilà que le personnel hospitalier est appelé à donner son sang. Pour parer à une grave pénurie, l’association des femmes médecins du Sénégal, mais aussi les différentes équipes hospitalières ont été sollicitées, raconte la professeure Marie Edouard Faye, gynécologue à la clinique gynécologique et obstétricale de l’hôpital Aristide Le Dentec, en centre-ville de Dakar.