Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
15
Mer, Juil
17 Nouveaux Articles

Le PDS est de retour ! Et les affabulations, avec !

POLITIQUE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

Le seul  facteur explicatif de cette situation du PDS,  demeure l’obsession de Me Wade à imposer son fils Karim Wade, comme l’unique alternative au Président Macky Sall.

Et, c’est cette obsession qui a mis en échec les tentatives de créer, avec Sonko, Kalifa Sall, et même, avec Nio Lank, un front uni d’opposition radicale  au pouvoir.

En effet, ce qu’il veut pour son fils planqué à Dubaï, c’est aussi ce que  veulent pour soi, Sonko et Khalifa, et que l’on attribue à Fadel Baro de Y En A Marre !

Dans une telle situation, il ne reste plus à Me Wade avec ce qu’il lui reste de son parti, le PDS, que de renouer avec ce qu’il sait faire de mieux, le recours aux affabulations comme "arme Politique de désinformation massive", dans l’espoir de regagner le terrain perdu !

C’est ainsi que l’on apprend,  qu’il aurait refusé une «  amnistie générale » que le Président Macky Sall lui aurait proposée, comme une modalité pour effacer la condamnation de son fils, au prétexte que ce serait un subterfuge pour «  blanchir » sa famille et ses compagnons des délits économiques dont ils sont soupçonnés !

A la place de "amnistie", il aurait proposé " une reprise du procès de son fils" pour l'innocenter!

De tels propos tablent sur une presse avide de sensationnels, et de réseaux sociaux spécialisés dans les fakenews, pour  leur donner un semblant de crédit dans l’opinion.

Mais, c’est peine perdue.

En effet, les Sénégalais savent que l’on ne peut accorder une amnistie que pour des faits jugés et condamnés définitivement, et non pour des présomptions de culpabilité !

La preuve, même pour accorder une " grâce"  à Khalifa Sall,   le Président  Macky Sall a  tenu publiquement à dire,  qu'il attendait  son éventualité,  qu'après après l'épuisement des procédures judiciaires qui étaient encours, pour en décider!

Donc,  vouloir faire croire que le Président Macky Sall aurait proposé d’amnistier   ceux qui ne sont ni jugés ni condamnés, c’est prendre les Sénégalais pour des demeurés !

 

 Seulement, le problème est que,  Me Wade n' a pas encore pris conscience que son " fonds de commerce" privilégié, qui consiste à soulever des accusations sans fondement pour discréditer ses adversaires, a épuisé son potentiel de nuisance, depuis que Sonko , Mamadou Lamine Diallo, et Abdoul Mbaye,  en ont hérité,  pour en user en vain, durant toute l'année électorale de 2019!

 Me Wade  ne se rend même pas compte, que les  temps  sont révolus, où les affabulations permettaient de semer le doute dans l'opinion publique au Sénégal.

Mais,  il  n'a rien d'autre  à faire que de mener son ultime  "combat  d'arrière-garde", jusqu'à l'absurde , même  en faisant partir du PDS,  tous ceux qui y voient leur perspective d'avenir  plombée par ses stratégies  politiques  sans issu, rien que  pour faire aboutir  son  projet d'intronisation de son fils.

Cet aveuglement dans sa recherche effrénée pour forger artificiellement le destin Politique de son fils au Sénégal, risque de lui aliéner l'apport des guides religieux qui n'ont raté aucune occasion de tenter un apaisement et une réconciliation entre lui et le Président Macky Sall!

Les Républicains et Démocrates de notre pays,  sont interpellés à mettre en échec ce retour de Me Wade et de son PDS, aux affabulations, à des fins d'obtenir l'impunité pour son fils,  et son intronisation à la place du Président Macky Sall !

Il y va pour un Sénégal de République démocratique et citoyenne, dans la paix civile , la stabilité et un Etat de Droit et de justice sociale!

                         Ibrahima SENE  PIT/SENEGAL

                           Dakar le 16 janvier 2020

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?