Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
31
Mar, Jan
5 Nouveaux Articles

Issa sall, porte-parole de la commission électorale nationale autonome (cena) sur la présidentielle du 24 février « le scrutin a été transparent...»

Issa sall, porte-parole de la commission électorale nationale autonome (cena) sur la présidentielle du 24 février « le scrutin a été transparent...»

Issa sall, porte-parole de la commission électorale nationale autonome (cena) sur la présidentielle du 24 février « le scrutin a été transparent...»

Présidentielle 2019
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Après la présidentielle du 24 février dernier, les langues se délient pour s’exprimer sur le déroulement du scrutin et les résultats contestés par l’ensemble des 4 candidats de l’opposition. Cette fois-ci, c’est la Commission électorale nationale autonome (Cena), par la voix de son porte-parole, qui livre ses appréciations sur l’élection, ramant à contre-courant des candidats de l’opposition. Sur les ondes de la radio privée (I-Radio) a, hier dimanche 3 mars, Issa Sall s’est réjoui du bon déroulement de la présidentielle. Pour lui, «le scrutin a été transparent parce que les gens sont allés voter tranquillement». Revenant sur les critères pour qu’une élection soit jugée transparente, il dira qu’il faut que les électeurs puissent aller voter tranquillement, que le secret du vote soit préservé et enfin que les résultats qui ont été obtenus à la fin du scrutin puissent être certifiés. Ainsi donc, il trouve que ces 3 critères ont été remplis parce que les Sénégalais ont voté dans le calme.

Pour ce qui est de la certification des résultats produits par la Commission nationale de recensement des votes (Cnrv), le journaliste Issa Sall précise tout d’abord que la Cena ne produit pas de résultats et que ce sont les électeurs, les bureaux de vote et les Commissions départementales de recensement des votes (Cdrv) qui en produisent. Poursuivant, il dira que la Cena a «reçu tous les résultats de tous les bureaux de vote et de toutes les commissions départementales de recensement des votes, les 53». Mieux, il soutiendra : «je n’ai pas vu dans un seul Pv une observation tendant à remettre en cause les résultats». Par conséquent, il informe que la Cena a signé le Pv de la Cnrv tout en disant que «ces résultats sont conformes avec ceux qu’on a obtenus dans les 53 commissions départementales de recensement des votes».

Revenant, par ailleurs, sur les dysfonctionnements notés le jour du vote, notamment l’absence des noms de certains électeurs dans les bureaux de vote où ils sont inscrits, Issa Sall explique que la question avait été discutée avec le ministère de l’Intérieur, avant le scrutin. Il a été trouvé un accord, selon lui, pour permettre à ceux qui ne retrouvent pas leur nom dans le bureau où ils se sont inscrits de pouvoir voter. Sur les raisons de ce dysfonctionnement, il citera le passage de 900 à 600 électeurs par bureau de vote, ainsi que quelques dysfonctionnements.

 

source: https://www.sudonline.sn/le-scrutin-a-ete-transparent_a_43142.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?