Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
20
Dim, Sep
0 Nouveaux Articles

Bambey - affrontements entre étudiants de l’Uadb et forces de l’ordre six policiers blessés dont trois évacués au centre de sante

Bambey
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 L’université Alioune Diop de Bambey a été transformée  hier, mercredi 15 janvier 2020 en champs de bataille. Des heurts ont éclaté entre étudiants et forces de l’ordre. Il y a eu des blessés  de part et d’autre. Les étudiants de l’UADB qui ont décrété depuis ce lundi un mot d’ordre de grève de 72 heures exigent de meilleures conditions de travail.
 
Des échauffourées ont éclaté tôt hier, matin entre les étudiants de l’université Alioune Diop de Bambey et les éléments du commissariat urbain appuyés par un renfort du groupement mobile d’intervention.


 
Les étudiants qui ont ouvert trois fronts ont utilisé des jets de pierre et les forces de sécurité ont fait usage de gaz lacrymogène. Le bilan fait état de  six blessés dont 3  graves  évacués au centre de santé du coté des forces de l’ordre et de nombreux étudiants blessés évacués dans ladite structure sanitaire. Les étudiants exigent de meilleures conditions  d’étude et sociale après l’orientation de 3000 nouveaux bacheliers au niveau de cette université.
 
Mamadou Sarr, le Président de la coordination des étudiants de l’Uadb explique : «notre ministre de tutelle n’a pas jusqu’à présent posé les pieds au niveau de Bambey. Il ne sait  même pas dans quelles conditions travaillent les étudiants. C’est lui qui a pris l’initiative d’augmenter sur l’effectif, 3000 bacheliers qui ont actuellement des difficultés pour faire cours. Nous avons tous des problèmes pour accéder à la restauration. La situation que nous vivons est lamentable».
 
Et Abdou Mbodji étudiant en master 2 mathématique par ailleurs le Président  amicale des délégués d’étudiants UFR SATIC  de poursuivre : «il n’y a pas de salles de classes. Les conditions sont difficiles». Les étudiants ont également délogé leurs cadets du Lycée et de Cem paralysant ainsi le système éducatif.
 
Le  calme est revenu peu après 13 heures. Il faut rappeler que les étudiants ont décrété depuis lundi un mot d’ordre de grève de 72 heures pour exiger de meilleures conditions  de travail.

 

SOURCE: https://www.sudonline.sn/six-policiers-blesses-dont-trois-evacues-au-centre-de-sante_a_46065.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?