Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

27
Lun, Mai
0 Nouveaux Articles

Une opération de saupoudrage lancée à Kédougou pour lutter contre le chinkungunya

Une opération de saupoudrage lancée à Kédougou pour lutter contre le chinkungunya

Une opération de saupoudrage lancée à Kédougou pour lutter contre le chinkungunya

(APS) – La brigade régionale d’hygiène de Kédougou (sud-est) a entamé depuis lundi dernier une opération de saupoudrage dans les communes de cette région où des cas de la maladie virale chikungunya ont été confirmés par les autorités sanitaires, a indiqué son chef, le capitaine Bou Touré.

« Nous avons commencé à saupoudrer par les communes qui ont des cas de chikungunya. Et nous allons toucher toutes les localités de la région avant la fin de la semaine », a-t-il ditdans un entretien avec l’APS.

Cent cas de de chikungunya ont été confirmés dans les trois districts sanitaires  de la région, avec respectivement 64 à Saraya, 37 à Kédougou et 1 à Salémata, selon un rapport publié récemment par la direction régionale de la santé de Kédougou.

Lire la suite...

Epidémie : 100 cas Chikungunya à Kédougou

Epidémie : 100 cas Chikungunya à Kédougou

Epidémie : 100 cas Chikungunya à Kédougou

Cent cas de chikungunya ont été recensés, selon l’Aps, dans la région de Kédougou. Le nombre de malades infectés a doublé en moins d’une semaine. Mercredi dernier, les autorités sanitaires de la région, notamment le directeur régional de la santé informait, à la mi-août, de l’admission de 47 patients atteints par la l’épidémie.

Lire la suite...

Impayés - Redevance annuelle : la SONATEL doit 276, 64 millions à la commune de Kédougou (Documents)

Le groupe SONATEL doit à la commune de Kédougou (Sud-Est) la rondelette somme de 276 640 000 F Cfa.
Conformément à la décision de justice que voici, elle est dans l’obligation de payer.
En effet, en application du décret N°2005-1182 du 06 décembre 2005 approuvé par le préfet le 07 Avril 2006 sous le N°22/DK, le conseil municipal de Kédougou avait fixé la redevance annuelle de la SONATEL au titre de son occupation du domaine public à 1000 F CFA par mètre carré et par an pour l’exploitation de son antenne locale.

Lire la suite...

SABODALA : Quand l’or vide les classes...

A la borne fontaine publique du village grouille un monde fou. Dans cette foule se trouvent Aïssatou et Fatou qui peinent à se faire une place dans cette marée humaine. Ces deux fillettes âgées de moins de 13 ans passent leur journée à chercher de l’eau. « Nous étions à l’école, mais nous l’avons quittée », lancent-elles en chœur. Elles ne sont pas seules dans cette situation. A Sabodala, les classes sont vides.  Situé à 120 km de la commune de Kédougou, le village passe pour un eldorado aujourd’hui. Cette hantise de ce métal précieux aggrave le taux important de déperdition scolaire.  

Lire la suite...

Relance économique de Kédougou : ces facteurs qui maintiennent la région dans la pauvreté

Relance économique de Kédougou : ces facteurs qui maintiennent la région dans la pauvreté

Relance économique de Kédougou : ces facteurs qui maintiennent la région dans la pauvreté

Érigée en région, à l’issue du découpage de l’ancienne région de Tambacounda, par la loi 2008-14 du 18 mars 2008, Kédougou s’étend sur une superficie de 16.896 Km2. Elle est limitée : à l’Ouest et au Nord par la région de Tambacounda, à l’Est par la République du Mali et au Sud par la République de Guinée. Kédougou dispose d’énormes potentialités, en termes de pluviométrie, en terres arables, d’une abondante et riche biodiversité, d’énormes gisements miniers et aurifères. Plus d’une décennie plus tard, malgré les efforts consentis par le régime en place notamment à travers le PSE, la région collinaire considérée comme la deuxième région la plus pauvre du Sénégal, peine toujours à connaitre une relance économique. Sud Quotidien a donné la parole aux acteurs économiques pour déceler les points forts et faiblesses de ladite région qui doit son nom au malinké : Kédougou signifiant la «Terre des hommes».

Lire la suite...

Redistribution des richesses : Guirassy pour l’érection d’un aéroport à Kédougou

Pour une redistribution équitable des richesses conformément au nouveau slogan de Macky Sall « Le Sénégal de tous, le Sénégal pour tous », Moustapha Guirassy a plaidé ce lundi pour la construction d’un aéroport à Kédougou. L’ex-maire  de cette ville est d’avis que le taux de croissance n’est pas un critère déterminant pour juger de la santé d’une économie, qui est, en outre, extravertie.

Lire la suite...

Kédougou : Les handicapés sollicitent le soutien des compagnies minières

A Kédougou, les handicapés essaient de se battre pour bénéficier d’une discrimination positive. En refusant la fatalité qui leur aurait condamné à tendre la main, ils essaient de se donner un autre destin en comptant sur leur profession. Diélaniou Bâ,  qui a perdu l’usage des ses membres inférieurs depuis le bas âge, essaie de mener ce combat pour pousser les compagnies minières à offrir des parts de marché aux personnes souffrant de handicap. 

Lire la suite...

Kédougou : Un homme meurt en chutant accidentellement dans un puits aurifère

Kédougou : Un homme meurt en chutant accidentellement dans un puits aurifère

Kédougou : Un homme meurt en chutant accidentellement dans un puits aurifère

 

Un orpailleur clandestin est décédé en chutant accidentellement dans un puits aurifère, mercredi, à Bantako, un village de la commune de Tomboronkoto, a appris l’APS auprès de la brigade régionale des Sapeurs-pompiers de Kédougou.

La victime serait un ressortissant guinéen. Il s’activait dans l’exploitation de l’or sur le site d’orpaillage clandestin de Bantako, détaille l'"Aps".

Lire la suite...

Kédougou : Pour un banal chargeur, il tue son meilleur ami

A cause d’un chargeur de téléphone portable, A Sow a ôté la vie à son ami M Mbengue. Actusen.com que nous avons visité informe que les faits ont eu lieu mardi, aux environx de 18h au quartier Tripano de Kédougou où les deux amis rentraient de leur travail au chantier du nouveau Lycée de la ville, sur la route de Saraya. «C'était l'heure de prendre le repas et M. Mbengue avait besoin de recharger son appareil avec le chargeur de son ami A Sow, qui s'y opposa et lui interdit de toucher à son chargeur. 

Lire la suite...

Kédougou : Les sages-femmes réclament de meilleures conditions de travail

Célébrée pour la première fois à Kédougou, la Journée mondiale de la sage-femme a été l’occasion de mettre un focus sur la mortalité maternelle qui est de 1 611 décès par 100 mille naissances vivantes dans la région. Ces décès élevés ont fait l’objet d’un panel, tout comme les conditions difficiles de travail des sages-femmes. En effet, en plus de l’exiguïté des maternités et un plateau technique au rabais, ces sages-femmes sont con­frontées à un manque terrible de matériels d’accouchement, notamment au centre de santé de Kédougou où la maternité est une «honte».

Lire la suite...

Série d’opérations de sécurisation de la gendarmerie nationale à Tambacounda et Kédougou -21 malfaiteurs arrêtés, des armes, explosifs et beaucoup d’argent saisis

Série d’opérations de sécurisation de la gendarmerie nationale à Tambacounda et Kédougou -21 malfaiteurs arrêtés, des armes, explosifs et beaucoup d’argent saisis

Série d’opérations de sécurisation de la gendarmerie nationale à Tambacounda et Kédougou -21 malfaiteurs arrêtés, des armes, explosifs et beaucoup d’argent saisis

 21 malfaiteurs mis hors état de nuire, des téléphones portables, des explosifs et détonateurs, des munitions et armes à feu et des machettes saisis, en plus d’une importante somme d’argent et des moyens de locomotion (moto et véhicules). C’est le bilan d’une série d’opérations menées, dans le cadre de la sécurisation des personnes et de leurs biens, par la Gendarmerie nationale dans les départements de Tambacounda, Kougheul et Kédougou, au courant des mois de janvier et février 2019, suite à des renseignements des «honnêtes citoyens» victimes de divers délits.  

Lire la suite...

Libre échange avec… Modou Marie Diagne d’Usaid/Yaajeende : «Des enfants de moins de 5 ans sont frappés par une carence en vitamine A à Kédougou»

La région de Kédougou demeure une zone de prédilection de la malnutrition. Dans cet entretien qu’il a accordé au journal Le Quotidien en marge de la journée régionale sur les produits biofortifiés et nutritionnels, le coordonnateur du projet Usaid/Yaajeende, Modou Marie Diagne, fait le point de la situation dans les zones d’intervention du projet à Kédougou, les nouvelles spéculations introduites par le projet pour pallier les carences en vitamine A notées chez les enfants et les carences en fer et zinc chez les femmes enceintes et allaitantes. 

Lire la suite...

KEDOUGOU Lancement officiel du Paqueeb : L’école face à ses défis

L’Inspection de l’éducation et de la formation de Kédougou a procédé mardi au lancement officiel du Programme d’amélioration de la qualité et de l’équité dans l’éducation de base (Paqueeb).

Il faut savoir que le Paqueeb constitue un instrument d’opérationnalisation du Programme d’amélioration de la qualité, de l’équité et de la transparence (Paquet). Le Paqueeb ambitionne de mettre en place un système éducatif efficace et efficient conforme au développement économique et social à l’horizon 2025.

Lire la suite...