Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
28
Mer, Oct
33 Nouveaux Articles

Environnement : « Dakar est agressée de toute part » (Soham El Wardini)

En honorant de sa présence l'activité de reboisement des volontaires de Fass/Gueule Tapée/Colobane, la maire de la ville de Dakar s'est indignée de la situation environnementale qui prévaut dans la capitale sénégalaise.

"Dakar était le Cap-vert, mais il est devenu Cap Béton car, tout est maintenant construit dans Dakar", regrettera Soham El Wardini. Ce manque d'espace dans Dakar, est simplement déplorable dans la mesure où les gens doivent avoir plus d'espace avec de la verdure tout autour.

Dakar - Épidémie du coronavirus en chine le marché du centenaire éternue, mais ne s’enrhume pas

Plus de 1000 morts, 42.000 personnes contaminées depuis le premier cas de l’épidémie de coronavirus en fin décembre 2019 en Chine. Conséquences : restrictions de circulation, mises à l’arrêt des usines, fermetures des commerces…

Niary Tally : La triste histoire de Marie Gomis et ses deux filles mortes asphyxiées

Marie Gomis, 54 ans, était venue à Niary Tally pour préparer le ngalakh qu'elle devait distribuer dans le quartier. Son vœu ne sera jamais exaucé. Elle et ses deux filles, Denis et Rosalie Gomis, sont toutes décédées asphyxiées par une fuite de gaz, dans la nuit du vendredi au samedi.

Longtemps considèrée comme ville «rebelle», contre le régime Dakar bascule dans le «Macky»

 Si la tendance se confirme, le régime en place serait maître de la région de Dakar, au sortir de la présidentielle du 24 février dernier. En effet, la ville «rebelle», qui a toujours donné du fil à retordre au régime de Macky Sall, lors des précédentes élections, semble tomber sous l’escarcelle de la mouvance présidentielle, Bennoo Bokk Yaakaar. 

Désencombrement de la voie publique : Auchan Peytavin dans le viseur du préfet de Dakar

Les opérations de désencombrement lancées au lendemain de l’investiture du président de la République Macky Sall sont encore en plein régime. Le préfet de Dakar qui est dans cette mouvance est allé aujourd’hui à l’assaut de Auchan Peytavin qui avait stocké une bonne partie de ses produits sur la voie publique. Il s’agit de palettes de boissons, de pommes de terre, entre autres.

DAKAR - VIOLENT ACCIDENT À AMITIÉ 1 7 MORTS ET 2 BLESSES GRIEVEMENT

 7 morts et 2 blessés grièvement. C’est le bilan d’un accident de la circulation d’une rare violence survenu hier, dimanche 3 février 2019 vers les 9 heures à Sicap Amitié 1 (Dakar). Selon la Rfm qui a donné l’information, la plupart des victimes, sont des enfants. Le chauffeur du véhicule de type 4x4 (Toyota Rav 4), une dame qui roulait à vive allure, a perdu le contrôle de la voiture, selon des témoins, avant de heurter violemment un arbre, explique la même source.

Occupation anarchique, présence d’une station d’essence, difficulté dans la surveillance le tunnel de Soumbedioune, une menace pour les usagers

  Le chef des ouvrages d’arts de l’Ageroute, Cheikh Tidiane Thiam, a déploré hier, lundi 29 avril, les problèmes que les autorités rencontrent pour la sécurisation du tunnel de Soumbédioune qui est sous surveillance en permanence.  La première difficulté, dit-il, est liée à la présence de vendeurs de moutons qui s’y sont implantés pendant, dans le cadre de l’opération Tabaski, à l’approche de cette fête religieuse et qui ont fini par y élire domicile. Une occupation ayant entrainé la présence de petits commerces et des marchands ambulants. A côté de ce foirail en gestation, les fabricants de pirogue sont venus, eux aussi, s’installer sur les abords du tunnel. 

Occupation anarchique de la voie publique quand véhicules et piétons se disputent les trottoirs

 Une anarchie totale est notée dans les rues et ruelles  de Dakar. En effet, les trottoirs qui étaient réservés aux piétons sont presque occupés par les véhicules stationnés de manière irrégulière rendant difficile la circulation des personnes. Une situation que les usagers dénoncent avec la dernière énergie.

A l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, les manifestations se sont exportées sur la corniche Ouest. Les forces de l'ordre, qui sont déterminées à éteindre le mouvement d’humeur de ces étudiants membres de l’opposition, font toujours usage de grenades lacrymogènes. 

Golf Sud : Le maire Aïda Sow Diawara dans le collimateur de ses administrés

Un litige foncier défraie la chronique au quartier Unité 05 de la commune de Golf Sud. L’affaire oppose les habitants à un promoteur privé accusé de vouloir mettre la main sur l’unique espace public, pour les besoins d’un centre commercial. 

Malika : Un enfant tué et mis dans un sac de riz

Le corps d'un petit garçon a été retrouvé dans un sac de riz jeté dans les filaos de Malika. Il se nomme Ahmadou Seydi, frère d'un adjudant de l'armée. L'enfant avait disparu depuis le 28 février vers 14 heures.

Sa mort a provoqué une vague d'indignation et d'émotions sur les réseaux sociaux.

 Il est 16 heures devant la permanence du Pds, sise sur la Vdn. Des militants habillés de tee-shirts à l’effigie de leur candidat ou aux couleurs tout simplement du parti, arrivent par groupe. Ils se sont donné rendez-vous à leur siège pour aller à la réunion spéciale du C25 au siège de Pape Diop, un des 25 candidats recalés par le parrainage. Rencontré dans les locaux, ce jeune de la trentaine dit être venu des Parcelles assainies pour répondre à l’appel. « Nous ne nous laisserons pas faire ! », a t-il laissé entendre. Et d’expliquer que le Conseil constitutionnel a invalidé la candidature de Karim Wade, sur la demande de Macky Sall : « Le Pm Dionne  avait clairement stipulé qu’il n’aurait pas cinq candidats face à Macky  Sall.