Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
31
Mar, Jan
5 Nouveaux Articles

Lendemain d’invalidation définitive des candidats Khalifa Sall et Karim Wade Dakar, sous haute surveillance

DAKAR
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 Il est 16 heures devant la permanence du Pds, sise sur la Vdn. Des militants habillés de tee-shirts à l’effigie de leur candidat ou aux couleurs tout simplement du parti, arrivent par groupe. Ils se sont donné rendez-vous à leur siège pour aller à la réunion spéciale du C25 au siège de Pape Diop, un des 25 candidats recalés par le parrainage. Rencontré dans les locaux, ce jeune de la trentaine dit être venu des Parcelles assainies pour répondre à l’appel. « Nous ne nous laisserons pas faire ! », a t-il laissé entendre. Et d’expliquer que le Conseil constitutionnel a invalidé la candidature de Karim Wade, sur la demande de Macky Sall : « Le Pm Dionne  avait clairement stipulé qu’il n’aurait pas cinq candidats face à Macky  Sall.

Aujourd’hui, les 7 Sages lui donnent raison». « On n’ira pas vers des élections si le Conseil constitutionnel ne revient pas sur sa décision. Advienne que pourra ! », menacent en chœur les autres militants.
 
Devant le siège, des gendarmes  à bord d’un pick-up guettent l’entrée de la permanence, sans doute pour parer à toute tentative de manifestation des jeunes libéraux. Le même dispositif sécuritaire  est mis en place tout le long de la Voie de dégagement nord (Vdn), et continue jusqu’au rond point de Sacré cœur 3 où se trouve le siège de l’ancien maire de Dakar, Khalifa Sall.  Là, les partisans  avec une majorité de femmes viennent en vagues. Le discours est aussi saillant  que celui des Karimistes. « Si Macky Sall pense avoir éliminé Khalifa de la course, il se trompe largement », lance une des femmes qui se tenait à l’entrée du siège de « Tawaxu Senegaal. Les militantes de Khalifa Sall informeront être elles aussi venues à leur siège pour faire un rassemblement « massif », et se rendre au siège de Pape Diop où se rencontrent les membres du C 25. Là, des militants venus de tous bords ont assiégé les lieux et commencent à former de petits groupes devant la permanence de Bokk Gis Gis. Une permanence située à quelques  mètres de celle de Macky horizons 2019 où une vingtaine de nervis font le gendarme. Les forces de l’ordre, éparpillées avec leurs fourgonnettes tout au long de la Vdn, veillent au grain, à l’affût du moindre débordement. Ce qui ne sera pas le cas.
 
Paradoxalement et à l’opposé de la publication de la liste provisoire des candidats, le 13 janvier, aucune scène de rue n’a touché Dakar hier, lundi.
 
AISSATOU DIOP (STAGIAIRE)

 

source:https://www.sudonline.sn/dakar-sous-haute-surveillance_a_42605.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?