Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
08
Lun, Aoû
0 Nouveaux Articles

Tambacounda
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le président de la République a décidé d'une rallonge de 50 milliards de francs CFA pour porter à 200 milliards le budget alloué à la région de Tambacounda, dans le cadre du Programme triennal d'investissement prioritaire (PTIP 2014-2016), a révélé le gouverneur Gabriel Ndiaye. "Le 25 avril dernier, lors du Conseil des ministres décentralisé à Tambacounda, les besoins de la région en termes de financements étaient estimés à 150 milliards de nos francs. Le président de la République vient de nous accorder une rallonge de 50 milliards FCFA", a révélé le Gabriel Ndiaye en recevant une délégation de l'APS. 


L'Agence de presse sénégalaise a entamé dimanche une caravane conduite par son directeur général Thierno Birahim Fall, pour notamment découvrir le Sénégal des profondeurs. 

A Tambacounda, la délégation de l'APS a échangé avec le gouverneur Gabriel Ndiaye, sur les enjeux, les potentialités et les perspectives de développement qui s'offre à la région orientale. 

"Ces 50 milliards qui ont été ajoutés à l'enveloppe globale s'explique par la spécificité de la région. C'est pour insister sur la Politique de désenclavement de la région", a souligné M. Ndiaye, avant de faire part de son optimisme quand au suivi régulier de cette Politique

"Nous sommes tout à fait optimistes. En plus, nous ne nous sommes pas contentés des conclusions du Conseil des ministres décentralisés. Nous avons tenu à mettre sur pied un comité de suivi des conclusions qui ont été arrêtées ici", s'est félicité le gouverneur de Tambacounda. 

Il a fait remarquer que ce comité de suivi s'est déjà réuni pour engager la réflexion. "En ce qui concerne la Politique de désenclavement, nous avons déjà les priorités. Il ne s'agit plus d'attendre que le ministère des Infrastructures nous désigne les axes à désenclaver ou à réfectionner. Nous avons déjà pris les devants", a-t-il assuré. 

Le gouverneur de Tambacounda s'est réjoui de l'implication des populations à la base pour accélérer le décollage économique de cette localité. Il s'est, en outre, félicité de ce que le vocable désenclavement soit ajouté dans l'appellation d'un département ministériel. 

"Cela nous conforte dans notre optimisme, parce que Tambacounda est malade de son enclavement", a souligné Gabriel Ndiaye.

source: http://www.dakaractu.com/Investissements-Tambacounda-va-finalement-beneficier-de-200-milliards_a51559.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?