Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
08
Lun, Aoû
0 Nouveaux Articles

Tambacounda
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
NETTALI.NET - Ils soutiennent qu’ils s’activent pour réélire Abdoulaye Wade en 2012, mais ils ne veulent pas adopter la même stratégie. Quand les militants du Pds, conduits par le ministre de la pêche, secrétaire général de la fédération départementale, Khoureïchi Thiam, organise une rencontre de « raffermissement des liens », les membres de la Génération du concret (Gc), sous la houlette du conseiller municipal Ibrahima Sory Diallo tentent de les éclipser en organisant une marche. La bataille fait ainsi rage à Tamba. 

Elle met aux prises des personnes qui, pourtant, devraient être unies, puisque poursuivant le même but.

Deux manifestations : un meeting et une marche. Deux formations : le Parti démocratique sénégalais (Pds) et la Génération du concret (Gc). Un seul objectif : réélire le président Abdoulaye Wade en 2012. Un seul cadre : Tambacounda.

Dans la capitale orientale, en effet, partisans de Khoureïchi Thiam, ministre de la pêche, secrétaire général de la fédération départementale du Parti démocratique Sénégalais, et d’Ibrahima Sory Diallo, conseiller municipal à Tamba et représentant de la Génération du concret, se mènent une bataille sans merci. La bataille n’a pas, pour l’instant, dépassé le cadre de la mobilisation et des discours engagés.

Au moment où le Pds organise des meetings de remobilisation, la Gc, elle, initie des marches pour contrer les libéraux.

Et pourtant, ils disent tous qu’ils s’activent pour faire réélire le président Abdoulaye Wade en 2012.

Les renforts venus de Thiès, Bakel, Goudiry, n’y feront rien. L’on retient que libéraux et concrétistes vont en ordre dispersés. Ce qui a fini d’installer le malaise dans cette partie du pays.

Une situation qui pousse le ministre, conseiller spécial du Président de la République, Tahirou Diakité, à dire que « on ne comprend pas la guéguerre qu’il y a entre les responsables du parti à Tambacounda ». Selon lui, « le combat qu’il faut mener, c’est celui du plébiscite de Me Abdoulaye Wade en 2012 ».  

SOURCE : NETTALI

- Mis en ligne par Mouhamed Diaw {jcomments off}

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?