Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Lun, Jui
0 Nouveaux Articles

Djibidione
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

L’OBS – Une jeune fille âgée de 17 ans, élève en classe de 4e au Collège d’enseignement moyen de Djibidione, situé dans le département de Bignona, a été violemment battue par une dame qui l’accuse d’être la petite amie de son mari. Après l’avoir agressée, la dame lui a versé un cocktail d’acide, de piment et de poivre sur les parties intimes.
Les faits se sont déroulés, le mardi dernier, dans le village de Djibiame, communauté rurale de Djibidione, situé dans le Nord Sindian, département de Bignona. Agée de 17 ans et élève en classe de 4e au Collège d’enseignement moyen de Djibidione, Mariama Diémé n’oubliera pas de sitôt les sévices qu’elle a subis de la part d’une dame qui l’a soupçonnée d’être la petite amie de son mari. Pour réparer le préjudice que lui aurait causé la jeune Mariama Diémé, la dame jalouse n’a trouvé mieux que de l’entraîner dans les buissons du village pour une séance d’explication musclée. Malgré les dénégations de la fille qui lui a avoué n’avoir aucune relation avec son époux, la dame lui a fait sa fête.

«Mariama ne peut même plus uriner»

Aidée par une cravache à câble, elle a fouetté l’élève à sang avant de lui verser un cocktail d’acide, de piment et de poivre au sexe. «C’est dans les buissons, derrière sa concession, que la dame avait gardé le fameux cocktail qu’elle avait minutieusement préparé avant de le verser sur les parties intimes de la jeune fille», a fait savoir Maïmouna Baldé, responsable du genre de l’Eif de Bignona 1. Et la dame défenseur de l’élève de poursuivre, outrée par l’acte ignoble de la dame : «Mariama Diémé est là, traumatisée, avec son certificat médical et les autres papiers que son établissement scolaire lui a délivrés. Elle a des lésions et elle n’a pas fait cours depuis une semaine. Elle a très mal, elle ne peut même plus uriner. C’est la raison pour laquelle, nous lançons un appel à tout le monde, dans cette partie de Bignona, afin que cessent ces violences et harcèlements contre les filles.»

Aux dernières nouvelles, la famille de la victime a déposé une plainte à la Brigade de gendarmerie de Bignona où la dame ira s’expliquer ce mercredi sur ces faits qui lui sont reprochés et que les populations de la capitale du Fogny ont fini de qualifier d’abominables et de lâches. Affaire à suivre.

ABDOURAHMANE THIAM

SOURCE:http://www.gfm.sn/accusee-par-une-dame-detre-la-copine-de-son-mari-leleve-mariama-dieme-se-fait-arroser-sur-ses-parties-intimes-un-cocktail-dacide-de-piment-et-de-poivre/

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?