Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
03
Dim, Juil
0 Nouveaux Articles

Kaolack
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le Mouvement pour la Renaissance économique du Saloum a présenté au cours du week-end la structuration de son bureau et les personnes chargées de l’animation à tous les niveaux. Leur leader Serigne Mboup en a aussi profité pour rencontrer chauffeurs, transporteurs, femmes et acteurs du mouvement sportif. A ceux-ci, il a expliqué les grands axes de son programme.

Si l’on en croit Serigne Mboup, leur mouvement qui vient d’être structuré devra aller au-delà de la chambre de commerce parce que sa mission est de rassembler tous les fils du Saloum pour travailler ensemble pour le développement de leur région. Il s’agira dans un premier temps de redynamiser le port de Kaolack en lui conférant son lustre d’antan. Cela passe par une interconnexion avec toutes les chambres de commerce du monde, la création d’espace de stockage, la détermination et la proposition d’une Politique commerciale des produits agricoles à l’Etat du Sénégal.

Cela aura le mérite de favoriser le rayonnement économique de Kaolack comme carrefour commercial de la sous-région. Le programme du mouvement de la renaissance du Saloum (Mres) passe aussi par la création sur fonds propres de ses membres d’une mutuelle de crédit et la recherche de financement ou d’appui afin d’aider ses membres à monter leurs propres affaires, sous le regard et le contrôle de la chambre de commerce. Pour Serigne Mboup, cette mutuelle devra beaucoup aider les femmes et les jeunes porteurs de projets. Le chef de file du mouvement de la renaissance a aussi reçu les acteurs du monde sportif, notamment les responsables de l’Asc le Saloum. Il leur a demandé d’étudier les voies et moyens pour professionnaliser cette équipe phare avec un encadrement compétent et des salaires pour les joueurs. « C’est à cette seule condition que vos matchs seront attractifs et les sponsors nombreux. On peut même aller plus loin en créant une société qui sera chargée de gérer l’équipe avec un actionnariat ouvert aux privés et aux masses populaires. Je reste convaincu que la réussite passe par le professionnalisme du football. Etudiez cette voie et dites moi ce que vous en pensez », a dit Serigne Mboup aux dirigeant de l’Asc le Saloum. Ces derniers ont pris bonne note, non sans promettre de lui faire parvenir leurs observations. Notons que le président sortant, Idrissa Guéye a apporté un soutien ferme au mouvement de la renaissance et à son leader.

SOURCE: LAS QUOTIDIEN

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?