Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Mar, Nov
93 Nouveaux Articles

PROCES EN APPEL RENVOYE AU 27 JUIN L’affaire Diombass Diaw refait surface

SOCIÉTÉ
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

En effet, suite à la diffusion d’une vidéo le montrant dans une position embarrassante Diombass Diaw, adversaire politique du ministre Oumar Sarr avait saisi la justice. Dans sa plainte, le responsable libéral visait Abdou Aziz Diop, directeur de cabinet du ministre Oumar Sarr, Abdou Salam Sarr, conseiller municipal à Dagana, Pape Djiby Gaye, agent commercial à l’Office national des habitats à loyers modérés (Hlm) ainsi que Massamba Diagne et Mouhamadou Ramdane Dia, deux proches du ministre et Khadija Mbaye, celle qui l’a filmé.

Jugés pour le chef de prévention de menaces, violences, voies de fait, injures publiques, outrage aux bonnes mœurs et cyber criminalité, seuls Abdou Aziz Diop et Massamba Diagne ont été relaxés. Le juge correctionnel avait déclaré irrecevable l’action contre Oumar Sarr .

En revanche Khadija Mbaye et ses complices, Abdou Salam Sarr et Pape Djiby Gaye, ont été reconnus coupables d’outrage aux bonnes mœurs et condamnés à six mois de prison ferme. Les prévenus qui comparaissaient libres doivent allouer solidairement, 10 millions de francs de dommages et intérêts à la partie civile. Une décision contestée par les condamnés qui avaient tout simplement interjeté appel

SOURCE: NETTALI

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?