Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
11
Mar, Aoû
15 Nouveaux Articles

Affaire Batiplus : Ces aveux de Rachelle Sleylati, la responsable du coffre-fort, qui font scandale

Les aveux glaçants de Rachelle Sleylati qui enfoncent Alex Rabih Kfoury et son clan », ce jeudi, dans seneweb.com. Une nouvelle épreuve pour les familles du couple alors que le placement sous mandat de dépôt de la « caissière » de la filiale du groupe Fares est fortement contesté. Ses aveux font scandale.

Lire la suite...

Sénégal - Liberté provisoire accordée à des détenus pour des raisons sanitaires : la délivrance par la maladie !

 Des personnes détenues pour divers délits ont pu recouvrer une liberté provisoire ou conditionnelle, grâce à une maladie. Beaucoup d’avocats ont pu sauver ainsi leurs clients des rigueurs carcérales. Si certains détenus sont retournés en prison, d’autres, par contre, comparaissent libre à leurs procès. Or, dans l’arsenal répressif, le Pavillon Spécial de l’hôpital Le Dantec a été conçu pour accueillir les personnes en conflit avec la loi qui ne sont pas en bonne santé. L’ancien député de l’Alliance pour la République (Apr), Seydina Fall «Bougazelli» est sorti de prison, mercredi 3 juin dernier, suite à une liberté provisoire qui lui a été accordée pour des raisons médicales.

Lire la suite...

Sénégal - Suite judiciaire de l’affaire Petro Tim après la fin des auditions avec le doyen des juges Samba sall, en roue libre !

Le Doyen des juges, Samba Sall, qui a ouvert une information judiciaire dans l’affaire Pétro Tim a fini hier, mardi 26 novembre, l’audition des témoins auxquels il a fait appel. Le Professeur de Droit à l’Ucad, Iba Barry Kamara, explique qu’il lui revient la décision, soit d’ordonner un non-lieu ou un renvoi devant les juridictions, s’il trouve des éléments pouvant justifier la culpabilité des personnes citées dans cette affaire. Cela, en toute souveraineté, même si le procureur n’est pas d’accord. 

Lire la suite...

Gambie: Démarrage du procès de la «chasse aux sorciers» sous Yahya Jammeh

La Commission Vérité et Réconciliation (Cvr) de la Gambie va enquêter pendant un mois sur une chasse aux sorciers menée en 2009, sous l’autorité supposée de l’ancien Président, Yahya Jammeh.

Les premières auditions publiques ont commencé hier lundi, informe Rfi. En effet, en 2009, des chasseurs de sorciers sont présents dans le quartier général de la police à Banjul. Plusieurs hommes habillés de pantalons traditionnels rouges, équipés de tambours, de cornes de vaches et de miroirs. Ken Mendy, un officier de police, est chargé de les accompagner pour noter les noms des personnes désignées. « Ils sont entrés dans mon bureau pour fouiller, témoigne-t-il. Puis, l’un des sorciers a dit que ma secrétaire était porteuse d'une maladie.

Lire la suite...

Mbour - affaire du jeune mort des suites de son altercation avec le «kankourang» une irrégularité dans la saisine «annule» le procès

 Le Tribunal de grande instance (TGI) de Mbour a déclaré hier, jeudi 13 février, sa saisine irrégulière dans l’affaire du jeune mort en septembre 2017, des suites de son altercation avec le masque mythique mandingue appelé «Kankourang».

Lire la suite...

Après son audition dans le bureau du doyen des juges Aliou Sall «donne sa langue au chat»

On n’en saura pas plus de ce qu’a dit au Doyen des juges, Samba Sall, le frère du président, accusé d’avoir touché des pots de vin dans des blocs pétroliers et gaziers. Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, qui a été auditionné en tant que témoin dans cette affaire de contrats pétroliers dans l’affaire Pétro Tim a préféré donner sa «langue au chat», à la sortie de son entretien. 

Lire la suite...

Sénégal: enquête ouverte après la saisie d'un énorme stock de cartouches d'AK-47

Fin octobre, une importante quantité de munitions volées a été saisie. Le procureur de la République du Sénégal a ouvert une information judiciaire mardi 5 novembre pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et détention d’armes en vue de la commission d’actes terroristes.

Lire la suite...

La Cour suprême rejette le pourvoi formé par Tahibou Ndiaye contre l’arrêt de la CREI...

La plus haute juridiction de l’ordre judiciaire s'est prononcée ce jeudi sur l'affaire Tahibou Ndiaye. La Cour suprême, statuant publiquement, a rejeté le pourvoi formé par l’ancien directeur du Cadastre contre un arrêt de la Crei.

Le juge de la Chambre criminelle (pénale) n’a pu casser l’arrêt numéro 3 du 9 novembre 2015 rendu par la Cour de répression de l'enrichissement illicite, qui avait ordonné la saisine de tous les biens de Tahibou Ndiaye. Ce dernier a été condamné auparavant à 5 ans de prison ferme et 2,6 millions de francs CFA en guise d’amende.

Lire la suite...

Prison du Cap Manuel controverse sur la maladie de Hissein Habre

 Polémique autour de l’Etat de santé de l’ancien président tchadien Hissein Habré. Alors que des informations parues dans Vox Populi, hier mardi, font état de la dégradation de la santé du président Habré, l’administration pénitentiaire a apporté un démenti dans la journée, soutenant que l’ancien homme fort de Ndjamena se porte bien. Au même moment, l’épouse du détenu, Fatimé Raymonne Habré, s’est fendue d’un communiqué pour confirmer cette maladie. Suffisant pour que le Forum du justiciable lance un appel pour une grâce médicale en faveur du président Habre.  MME FATIME RAYMONNE HABRE : «Oui, l’état de santé du président Habré est en constante dégradation depuis…» 

Lire la suite...

Doyen des juges, qui « ne respecte pas la loi », selon l’ancien PM.

Souleymane Ndéné Ndiaye était convoqué ce jeudi pour être entendu par le Doyen des juges au sujet de l'information judiciaire relative au scandale de Petro-Tim. L’ancien Premier ministre a finalement refusé de s'y rendre. À ses yeux, il a tout à fait le droit de ne pas se rendre à la convocation de l'autorité judiciaire, qu'il s'agisse d’un Doyen des juges ou qui que ce soit si la convocation est sans objet . 

Lire la suite...

Scandale Petro Tim : « le doyen des juges refuse d’y donner suite», selon Abdoul MBAYE

L’ancien Premier ministre a peint un tableau sombre représentant la situation socio-économique du Sénégal.

Selon Abdoul MBAYE, rien ne marche ; presque tous les secteurs sont bloqués. «Triste bilan et l’éclatement des mensonges et scandales», c’est à son avis ce qu’il faut retenir de l’an finissant.

«2019 était annoncée année électorale, puisque d’élection présidentielle.

Lire la suite...

Affaire Pétrotim : Souleyemane Ndéné Ndiaye souligne le manque de courtoisie du juge pour expliquer son absence à l’audition

Convoqué le jeudi 7 novembre 2019, l’ancien Premier ministre de Abdoulaye Wade, Souleymane Ndéné Ndiaye, n’a pas déféré à la convocation du doyen des juges, Samba Sall. Il devait être entendu sur l’affair Pétrotim dans laquelle Aliou Sall, le jeune frère du président Macky Sall, est accusé de corruption suite à la publication d’un reportage de la chaîne britannique, BBC, intitulé « scandale à 10 milliards de dollars ».

Lire la suite...

Bosco Ntaganda condamné à 30 ans d'emprisonnement

Pour prendre sa décision, la Chambre a reçu des observations des parties et des participants concernant la peine, a entendu des témoins et admis des preuves

LA HAYE, Pays-Bas, 7 novembre 2019/APO Group/ --

Le 7 novembre 2019, la Chambre de première instance VI de la Cour pénale internationale (CPI) (ICC-CPI.int), à l’unanimité, a condamné (bit.ly/32mJ6j9) Bosco Ntaganda à une peine totale de 30 ans d'emprisonnement. Le temps passé en détention à la CPI – du 22 mars 2013 au 7 novembre 2019 – sera déduit de la peine. 

Lire la suite...