Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
08
Jeu, Déc
118 Nouveaux Articles

Arcelor mittal et petro-tim- l’apr durcit le ton «Wade devrait être traduit en justice...»

JUSTICE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

Apparemment, la réplique du Pds et de ses alliés qui ont cherché à leur tour à démonter les arguments du Premier ministre Mahammad Dionne servis dans les affaires Arcelor Mittal et Petro Tim, samedi dernier, a bien fini de sortir de leurs gonds les responsables de l’Apr (parti au pouvoir). Au lendemain de la sortie de l’opposition qui a carrément taxé de faux les documents servies à l’opinion publique par le régime en place pour justifier le caractère transparent des transactions effectuées dans le cadre des affaires en question, le camp présidentiel a durci le ton dans ce mortal kombat contre les membres de l’ancien parti au pouvoir, de 2000 à 2012.  Et c’est Seydou Guèye qui est monté au créneau pour fustiger la démarche de l’opposition. Prenant le contrepied d’Oumar Sarr et de Mamadou Diop Decroix du Fpdr (Front populaire pour la défense de la République) qui ont persévéré dans leurs accusations contre le régime, relativement à Arcelor Mital et Pétro Tim, avant d’annoncer une plainte contre le régime Sall, le directeur de cabinet adjoint du président de la République Seydou Guèye a tiré à boulets contre l’opposition. 

 

 
 
«Si plainte doit y avoir, elle doit être déposée contre Wade pour avoir dilapidé les ressources financières du pays ». Et le porte-parole de l’Apr de remettre à l’endroit le Pds et alliés : « La justice est là pour tout le monde et dans notre pays, elle est là pour trancher les conflits entre citoyens ou entre les acteurs des différents champs politiques et autres... » Seydou Guèye qui s’exprimait sur les ondes d’une radio de la place finira par  parler d’ « enfantillage » à propos de la posture du Pds et cie. Et d’affirmer que sur les cas Arcelor Mittal et Petro Tim « toutes les réponses ont été clairement données », tout en rappelant que « c’est parce qu’Abdoulaye Wade, à son époque, a vendangé les intérêts du Sénégal que nous avons trouvé des solutions pour préserver les richesses nationales et pour les valoriser au profit des populations ». Seydou Guèye répétera enfin que  « si une plainte doit être déposée à ce niveau, elle devait l’être contre Abdoulaye Wade qui, avec sa clique, a dilapidé toutes les ressources de notre pays et qui, aujourd’hui, essaie de comporter en homme de grande vertu ».
 
Beaucoup plus va-t-en guerre que Seydou Guèye, le ministre Mame Mbaye Niang a ouvertement réclamé, lui, des poursuites judiciaires contre Me Wade. Se prononçant sur l’affaire Arcelor Mittal, le patron du département ministériel  de l’Emploi et de la Jeunesse ne s’est pas seulement limité à fustiger le comportement de Me Wade qu’il accuse de « tricherie » et d’avoir voulu en plus perturber la tenue du sommet de la Francophonie. Il a fait savoir sans fioritures que l’ancien Président du Sénégal devrait être poursuivi pour avoir signé un contrat sur un marché déjà attribué.  Question à mille francs : la logique va-t-en guerre affichée par les partis en lice, dans ces affaires Arcelor Mittal et Pétro Tim, va-telle déboucher sur un bras de fer juridique ?  L’interrogation turlupine bien des esprits qui ne peuvent toutefois manquer de se demander si les acteurs politiques, sous couvert de souci de transparence, ne sont pas encore en train d’enfermer les « gorgorlus » dans une polémique stérile, bien éloignée de leurs difficultés au quotidien.
 
source:http://www.sudonline.sn/wade-devrait-etre-traduit-en-justice_a_22155.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?