Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Mar, Nov
93 Nouveaux Articles

Déclaration de patrimoine et corruption : Macky Sall conseille des garde-fous

CORRUPTION
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Selon Macky Sall, «l’efficience de la déclaration de patrimoine reste largement tributaire d’un ensemble de mesures constitutives de ce qui est communément appelé le système national d’intégrité dont la finalité est de moraliser constamment la vie publique», aussi, estime-t-il que la déclaration de patrimoine est un «instrument juridique dynamique qui doit s’adapter aux exigences ciblées». « Il sera constamment amélioré pour s’adapter au contexte national et international, mais aussi aux stratégies, toujours affinées du crime organisé».

«Sous ce rapport, s’il est vrai que nos pays ont su réaliser les réformes de la première génération relatives à la maîtrise des fondements macroéconomiques, les réformes dites de seconde génération paraissent, quant à elles, plus complexes.  Il s’agit de la mise en place d’institutions crédibles,  notamment grâce à l’assainissement des secteurs minés par la corruption», a poursuivi Macky Sall.

L’impératif d’une gestion transparente des affaires publiques et la nécessité de mettre en place des systèmes de déclaration de patrimoine performants commandent des échanges sur les meilleures pratiques, selon le Président sénégalais qui soutient que la lutte contre la corruption devra être organisée et éclairée par une profonde analyse comparative des différentes expériences nationales.

Cette conférence est organisée par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), en partenariat avec la Banque mondiale, le PNUD, le Centre d’études et de recherches Action sur la gouvernance (CERAG),  l’Office national sur la lutte contre la fraude et la corruption au Sénégal (OFNAC), OSIWA, le Programme gouvernance et paix de l’USAID au Sénégal et l’ambassade de France.

La conférence permettra de faire un état des lieux des législations et des pratiques autour des déclarations des patrimoines en Afrique de l’Ouest et du Centre ; de partager des expériences techniques entre pays des deux régions ; d’adopter un communiqué avec des principes directeurs pour soutenir les pays des régions ouest et centre ; d’adopter des politiques pratiques et adéquates en matière de collectes et de vérifications des déclarations de patrimoine et d’adopter un programme de recherche d’actions en matière des déclarations de patrimoine dans ces pays présents à Dakar pour la conférence.

David LY

source: http://www.gfm.sn/declaration-de-patrimoine-et-corruption-macky-sall-conseille-des-garde-fous/

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?