Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
01
Jeu, Déc
93 Nouveaux Articles

VIDEO Dossier spécial: Magal 2010@Touba & Mbacké

Magal Touba
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

C’est dans ce cadre qu’une importante rencontre des femmes de Hizbut-Tarqiyyah s’est tenue à TOUBA dans la grande salle "Touba Alieu", au Complexe Culturel de Hizbut-Tarqiyyah à TOUBA, avec de fortes délégations en provenance des cellules nationales de

 

 

 

 Hizbut-Tarqiyyah.

 

L’ensemble des cellules qui se sont succédées devant l’instance ont fait une présentation du fonctionnement de leur espace culturel féminin et de la structuration des comités chargés de la gestion des contributions destinées au Grand Magal communément appelés ’’comités du patrimoine’’ avant de passer en revue les réalisations par rapport aux objectifs fixés.

La première tendance qui se dégage montre une nette réalisation au delà de 50% sur les objectifs prévisionnels du Grand Magal de Touba 2010. Une tendance confirmée par le comité d’achat du Patrimoine qui a affiché des résultats satisfaisants dans toutes les rubriques aussi diverses que : matériel de cuisine et de réception (bols et plats, matériel de service de tables etc.), produit de la restauration ( tomate, jumbo, huile, poivre, etc.) et du bétail et de la volaille ( poulet, mouton et bœuf)

A la fin de la rencontre, tous les comités du patrimoine ainsi que les chefs de délégation des espaces culturels féminins ont pris des engagements pour un second rendez vous dans un mois afin de boucler les prévisions à 100% dans un délai record.

Cette dynamique est la même au niveau des enfants. En attendant leur première rencontre nationale, les petits (de la maternelle à l’élémentaire) ont commencé leur mobilisation dans des produits et matériels divers tels que : moutarde, olives, tasses, seaux, etc.

Un coup d’accélérateur est donc donné par la Direction Générale qui est le maître d’œuvre de cette préparation. L’espace culturel des femmes de Dakar et de Touba dans une saine rivalité d’ardeur se discutent la palme de la première place. Les femmes des cellules de Kaolack, de Diourbel et de Fatick lancent le défi d’être les meilleures aux prochaines évaluations. En somme c’est une course vers le grand jour et l’on s’achemine vers le sprint final. Une rivalité d’ardeur légitime pour tout membre de Hizbut-Tarqiyyah car Cheikhoul Khadim avait lui même dit : "Etant donné deux personnes, si l’une prend en haute considération ce jour et que l’autre le néglige, celui qui lui voue de la considération ne cessera jamais de voir les titres de prééminence qu’il a sur l’autre" .

Source :Mouhammadou Lamine DIOUF sur  http://htcom.sn

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?