Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
03
Dim, Juil
0 Nouveaux Articles

Magal Touba
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Pour l’apprendre à tenir sa langue dans sa poche et pour ne pas heurter l’opinion, il a instruit le représentant du ministère public de requérir 1 an de prison dont six mois ferme contre le président des jeunesses Wadistes. Il est certain que le tribunal volera à son secours. Il rendra son « verdict » téléguidé ce 3 février. Un jour qui coïncide avec le Magal de Touba, qui commémore le départ en exil du fondateur du mouridisme. Des millions de pèlerins seront à Touba, où tous les regards y seront braqués. Massaly sera, donc, oublié mercredi prochain. Le tribunal profitera de la clameur et des chants religieux pour tirer Massaly des geôles. Il lui sera infligé une peine de quelques mois de prison assortie de sursis. Elle ne dépassera pas cinq mois, pour ne pas obstruer son avenir Politique. C’est dire que Massaly ira fêter auprès de son épouse.

Ses amis l’attendent déjà, après une semaine et un jour de « mission » au service de Wade, qu’il se propose de faire réélire. Il a eu l’intelligence de laisser entendre qu’il ne croit qu’au président Wade et à son fils. L’un et l’autre aiment se faire entourer de ceux qui chantent leur gloire sur les Sénégalais, qu’ils ont décidé de saigner à blanc et d’asservir. Mais, attention au jugement de l’Histoire. Car, s’ils perdent le pouvoir, Massaly sera attrait devant le tribunal, pour cette fois-ci, un vrai jugement, en Cour d’assises.

Source : XIBAR

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?