Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

18
Mar, Jui
0 Nouveaux Articles

Sénégal, Saint-Louis : le bilan du chavirement d’une pirogue passe à 26 morts

https://www.sudquotidien.sn/wp-content/uploads/2022/07/chavirement-905x613.png

https://www.sudquotidien.sn/wp-content/uploads/2022/07/chavirement-905x613.png

(APS) – Le bilan du chavirement d’une pirogue au large de Saint-Louis (nord) s’est alourdi à 26 décès à la suite de la découverte ce jeudi de deux nouveaux corps sans vie, a appris l’APS de source officielle.

”Pour le moment, le bilan est  de 47 victimes, dont 26 corps sans vie”, a précisé la même source qui  a requis l’anonymat.

Lire la suite...

Le tout premier appel annuel de l'OIM sollicite 7,9 milliards de dollars pour faire face aux crises migratoires et tenir la promesse du développement

Le tout premier appel annuel de l'OIM sollicite 7,9 milliards de dollars pour faire face aux crises migratoires et tenir la promesse du développement

Le tout premier appel annuel de l'OIM sollicite 7,9 milliards de dollars pour faire face aux crises migratoires et tenir la promesse du développement

Genève – L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a lancé, aujourd’hui, son tout premier Appel annuel mondial pour 2024, de 7,9 milliards de dollars US pour soutenir ses opérations et aider à créer un système qui tienne la promesse de la migration en tant que force pour le bien à travers le monde. 

Dans le cadre de cet appel mondial, l’OIM recherche du financement pour sauver des vies et protéger les migrants, trouver des solutions aux déplacements et faciliter des voies de migration régulières, les principales aspirations du nouveau Plan stratégique mondial de l’OIM pour les cinq prochaines années.  

Lire la suite...

Sénégal - Rapatriement de 168 migrants : Retour à Quai

Rapatriement de 168 migrants : Retour à Quai

Rapatriement de 168 migrants : Retour à Quai

Pendant 5 jours, ils ont été retenus dans le navire «Rio Tajo» de la Garde civile espagnole dans des conditions exécrables à cause du refus du gouvernement mauritanien de les laisser débarquer. 168 migrants qui ont été interceptés par la Garde civile espagnole le 24 août dernier dans les eaux mauritaniennes, ont quitté le Golfe de Nouadhibou pour rallier Dakar où ils sont attendus ce mardi dans la soirée.
La déception doit se mêler au soulagement, car c’est la fin d’un rêve.

Lire la suite...

Émigration clandestine : Le patrouilleur "Fouladou" de la marine nationale arraisonne une pirogue avec 97 personnes

Émigration clandestine : Le patrouilleur "Fouladou" de la marine nationale arraisonne une pirogue avec 97 personnes

Émigration clandestine : Le patrouilleur "Fouladou" de la marine nationale arraisonne une pirogue avec 97 personnes

Une pirogue avec à son bord 97 candidats à l'émigration irrégulière a été arraisonnée par le patrouilleur de haute mer "Fouladou" de la marine nationale, ce mercredi 23 août, à environ 250 km au large des côtes saint-louisiennes.
 
Selon la Dirpa qui donne l'information, l'arrivée du navire à la base navale Amiral Faye Gassama est prévue demain jeudi.
Au moment où l'on note des centaines de morts en mer, l'émigration clandestine continue toujours de tenter les jeunes.
Lire la suite...

Sénégal - Partir, à tout prix !

Sénégal - Partir, à tout prix !

Sénégal - Partir, à tout prix !

Pression sociale, emploi indécent, désespoir… les causes de l’immigration sont multiples. L’immigration irrégulière est plus que jamais actuelle au Sénégal.

L’immigration irrégulière est plus que jamais actuelle au Sénégal. Si certains bravent la mer pour rallier l’Europe au péril de leurs vies, d’autres passent par le Nicaragua pour tenter de rejoindre les Etats-Unis. Sans oublier ceux qui profitent d’un voyage d’études ou de prestation pour s’installer définitivement en Occident. Et les raisons de ces départs sont multiples même si le motif économique reste la principale cause pour beaucoup d’observateurs.

Lire la suite...

Migration irrégulière, une catastrophe humanitaire au Sénégal : la contagion sociale décime les familles, l’horizon encore lointain !

Migration irrégulière, une catastrophe humanitaire au Sénégal : la contagion sociale décime les familles, l’horizon encore lointain !

Migration irrégulière, une catastrophe humanitaire au Sénégal : la contagion sociale décime les familles, l’horizon encore lointain !

La fréquence des départs par voie maritime ou du désert saharien de jeunes sénégalais qui font route pour l’Europe, via des moyens de fortune, ne cesse d’inquiéter au plus haut niveau. Les morts se comptent par centaines. Les corps charriés par les vagues gigantesques du grand bleu, la géhenne de la traversée du Maghreb aux allures d’un véritable trafic d’êtres humains, les atrocités, l’arnaque et les leurres donnent la physionomie d’une véritable catastrophe humanitaire de la migration irrégulière au Sénégal. Pis, le mal traverse les âges, les sexes et les corporations. Tous sont coupables, en premier l’Etat qui est interpellé avec insistance.

Lire la suite...

Migrants secourus au Cap-Vert : Tristesse en Fass

Migrants secourus au Cap-Vert : Tristesse en Fass

Migrants secourus au Cap-Vert : Tristesse en Fass

Ce n’était pas le scénario prévu quand ils se jetaient à la mer. Partis le 10 juillet de Fass Boye, ces candidats à l’émigration n’espéraient pas un retour aussi rapide au bercail. Echoués au large du Cap-Vert, ils ne seront finalement que 38 sur 101 candidats à rester en vie. Les 37 sont arrivés hier tandis que 7 reposent pour l’éternité au Cap-Vert. Actuellement, un rescapé est aux soins à Praia. Son état de santé ne lui permet pas un retour au bercail. 

Lire la suite...

Sénégal - Lutte contre l’immigration irrégulière : 62 candidats interpellés dans la période du 27 au 29 Août

Sénégal - Lutte contre l’immigration irrégulière : 62 candidats interpellés dans la période du 27 au 29 Août

Sénégal - Lutte contre l’immigration irrégulière : 62 candidats interpellés dans la période du 27 au 29 Août

Les multiples accidents et disparitions en mer ne semblent pas freiner l’ardeur des candidats à l’immigration irrégulière. C’est dans ce contexte que la gendarmerie nationale est en train de multiplier les opérations de sécurisation sur tout le long du littoral. Ainsi, dans la période du 27 au 29 Août 2023, ce sont 62 candidats qui ont été interpellés entre Ziguinchor, Mbour et Dakar. Par la même occasion, deux moteurs hors-bord et 1800 litres d’essence ont été saisis.
Lire la suite...

Sénégal - Emigration clandestine : la marine nationale interpelle 150 candidats au large de Saint-Louis

Sénégal - Emigration clandestine : la marine nationale interpelle 150 candidats au large de Saint-Louis

Sénégal - Emigration clandestine : la marine nationale interpelle 150 candidats au large de Saint-Louis

Décidément les jeunes qui veulent rallier l’Europe par la voie illégale ne découragent toujours pas, malgré les drames qui se multiplient en mer. D’après la Direction de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa), dans un communiqué, un patrouilleur de la marine nationale a interpellé, ce vendredi 25 août, 150 candidats à la migration irrégulière.

Ceci dans le cadre de la «lutte contre l’émigration clandestine». Selon la Dirpa, l’embarcation a été interceptée à 200 km au large de Saint-Louis et ces candidats à l’émigration sont attendus cette nuit à 23h00 à la Base navale Amirale Faye Gassama.

Lire la suite...

Mbour : Une pirogue avec 59 personnes pour l'immigration clandestine hante le sommeil des parents depuis 15 jours...

Mbour : Une pirogue avec 59 personnes pour l'immigration clandestine hante le sommeil des parents depuis 15 jours...

Mbour : Une pirogue avec 59 personnes pour l'immigration clandestine hante le sommeil des parents depuis 15 jours...

L'immigration clandestine est loin d'être résolue au Sénégal...Les populations du quartier Tefess à Mbour ne nous demantirons pas...Une pirogue transportant des jeunes au nombre 59 personnes y a pris le départ pour l'immigration clandestine...Selon les recoupements de Dakaractu Mbour, le problème serait qu' aucune information depuis 15 jours n'a filtré ni auprès des services compétents ni chez les parents...

Lire la suite...

Au Sénégal, les jeunes pêcheurs multiplient leurs revenus par trois et tournent de plus en plus le dos à l’immigration clandestine, grâce à un projet soutenu par la Banque africaine de développement

Au Sénégal, les jeunes pêcheurs multiplient leurs revenus par trois et tournent de plus en plus le dos à l’immigration clandestine, grâce à un projet soutenu par la Banque africaine de développement

Au Sénégal, les jeunes pêcheurs multiplient leurs revenus par trois et tournent de plus en plus le dos à l’immigration clandestine, grâce à un projet soutenu par la Banque africaine de développement

Le PAVIE s’articule autour de la formation, de l’appui à la formalisation des entreprises, du financement et du suivi post-financement des bénéficiaires afin d’assurer une durabilité des interventions

ABIDJAN, Côte d'Ivoire, 30 août 2023/APO Group/ -- 

Lancé en 2020, le Projet d’appui et de valorisation des initiatives entrepreneuriales des femmes et des jeunes (PAVIE) (https://apo-opa.info/44tUHxa) mis en œuvre au Sénégal, réalise d’importantes transformations socioéconomiques en faveur des jeunes et des femmes. 

Lire la suite...

Filière Nicaragua : elle pompe 81 millions F CFA à 15 migrants

Filière Nicaragua : elle pompe 81 millions F CFA à 15 migrants

Filière Nicaragua : elle pompe 81 millions F CFA à 15 migrants

N. Diallo devra se montrer convaincante face au procureur de la République si elle ne veut pas finir en prison. Cette gérante d’une agence de voyage établie à Ouest-Foire a été déférée au parquet par la DIC pour escroquerie et abus de confiance portant sur 81 millions 683 mille francs CFA.

Elle est sous le coup d’une dizaine de plaintes de personnes à qui elle aurait vendu des billets non valides pour le Nicaragua. Tout s’est écroulé pour elle après la plainte de O. Ndiaye, déposée le 3 août.

Lire la suite...

Sénégal - Foncier rural et migration irrégulière : le médiateur de la République veut s’appuyer sur l’expertise des anciens gouverneurs

Sénégal - Foncier rural et migration irrégulière : le médiateur de la République veut s’appuyer sur l’expertise des anciens gouverneurs

Sénégal - Foncier rural et migration irrégulière : le médiateur de la République veut s’appuyer sur l’expertise des anciens gouverneurs

(APS) – Le médiateur de la République, Demba Kandji, a exprimé, samedi à Dakar, sa volonté de s’appuyer sur l’expertise et l’expérience des anciens gouverneurs pour proposer à l’Etat et aux décideurs des axes de réflexions afin d’améliorer la gouvernance foncière et mieux lutter contre la migration irrégulière.

‘’Nous allons réfléchir sur des axes de partenariat que nous pouvons nouer ensemble. Les gouverneurs de région ont grandement participé à cette démocratie administrative. C’est pour cela que nous espérons nous appuyer sur le long parcours de ces anciens fonctionnaires pour proposer à  l’Etat et aux décideurs des axes de réflexion pour améliorer la gouvernance foncière et mieux lutter contre la migration irrégulière’’, a-t-il-dit lors d’une rencontre avec l’association des anciens gouverneurs du Sénégal.

Lire la suite...