19
Jeu, Avr
137 Nouveaux Articles

AFFAIRE SUDATEL : La Cour d’appel confirme la condamnation de Latif Coulibaly, TOS marque sa revanche

 

AFFAIRE SUDATEL : La Cour d’appel confirme la condamnation de Latif Coulibaly, TOS marque sa revanche

Thierno Ousmane Sy, l’ancien conseiller du Chef de l’Etat Abdoulaye Wade, en charge des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC), est en train de prendre une belle revanche sur ses détracteurs.
Selon les informations de Libération, la 1ère Chambre de la Cour d’appel de Dakar a confirmé, depuis le 15 février dernier, que les accusations formulées par «La Gazette» contre Thierno Ousmane Sy relevaient de la diffamation. Du coup, l’ancien Directeur de la publication dudit magazine et deux de ses anciens collaborateurs ont été condamnés à un mois de prison avec sursis.


Latif Coulibaly, aujourd’hui Secrétaire général du Gouvernement, devrait aussi verser à Thierno Ousmane Sy, la rondelette somme de 20 millions de FCfa. La confirmation, en seconde instance, de la condamnation de Latif Coulibaly, met fin à une polémique. En effet, d’aucuns avaient vite fait de mettre en parallèle la condamnation de l’ancien journaliste et le fait qu’à l’époque le ministre de la Justice était Cheikh Tidiane Sy, père de l’ancien conseiller en NTIC du Président Wade.
Tout récemment, la Chambre d’accusation avait «constaté» dans un arrêt «l’absence de preuves» contre Thierno Ousmane Sy et son complice présumé Kéba Keinde. Dans le cadre du même dossier, la Cour suprême avait annulé le mandat d’arrêt lancé contre Kéba Keinde qui s’est retranché à Dubaï depuis l’éclatement de cette affaire qui a défrayé la chronique.
Autres articles

Lundi 29 Février 2016
Dakaractu
source:https://www.dakaractu.com/AFFAIRE-SUDATEL-La-Cour-d-appel-confirme-la-condamnation-de-Latif-Coulibaly-TOS-marque-sa-revanche_a106706.html

Articles about the Topic SENETOILE COLD NEWS - AFFAIRE SUDATEL

Ajouter un Commentaire

 Savoir communiquer positivement avec les autres !

Pas d’insultes, ni d’injures ou de paroles à caractère raciste ou antisémite. Cette partie du site est réservée aux personnes majeures ( 18 ans révolus).


Code de sécurité
Rafraîchir