Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Jeu, Mar
306 Nouveaux Articles

Espagne : Le Consulat Général du Sénégal en tournée á l’intérieur du pays.

Un Consulat de proximité au service de ses usagers, tel est l’objectif du Consul général Mouctar Bélal Bâ et ses collaborateurs qui ont unité depuis le 10 courant une tournée de grande envergure á l’intérieur du territoire espagnol.

Interrogé pour faire le bilan mi-parcours de la Catalogne, le Consul Général Bâ nous informe que plus de 1000 sénégalais ont pu renouveler ou se faire établir un nouveau avant de laisser entendre que la commission itinérante continue d’enregistrer un grand rush et devant cet état de fait un élément du consulat a été dépêché ce jour illico presto á Barcelone pour renforcer les éléments déjà sur place.

En tournée d’information sur les mécanismes de financement de la Diaspora Sénégalaise, Madame Nata Samb Mbacké l’administrateur du Fonds d’appui à l’investissement des Sénégalais de l’extérieur (FAISE) a reçu hier á la salle du Centre du Casino la communauté sénégalaise de Madrid venue de structures diverses

Prononçant le mot de bienvenue, le Consul Général Mouctar Belal Bâ chef de la délégation a d’abord remercié toute l’assistance avant de rappeler la volonté du Chef de l’état Son Excellence Macky Sall á appuyer et á soutenir les sénégalais de l’extérieur toutes obédiences confondues une manière de leur faciliter leur insertion dans le tissu économique sénégalais.

Veuillez trouver ci-joint le communiqué de presse en Français et en Anglais distribué par AETOSWire pour le compte de: Sommet Mondial des Gouvernements. Le titre du communiqué de presse est :

“Le Premier Ministre Indien se Joint aux Dirigeants Mondiaux pour Défendre la Technologie et la Réforme au Sommet Mondial des Gouvernements 2018“

  • Narendra Modi dirige la délégation de l'Inde, pays invité à WGS
  • Le Premier Ministre français, Édouard Philippe, appelle à une transformation nationale
  • Christine Lagarde, Chef du FMI, parie sur les jeunes de la région pour être le fer de lance d'une croissance durable

 Dubaï, Émirats Arabes Unis, le 12 février 2018, (AETOSWire): le Premier Ministre Indien Narendra Modi a défendu la technologie comme moyen de développement et a mis en garde contre son potentiel de destruction, dans son discours prononcé lors du sixième Sommet Mondial des Gouvernements (WGS 2018) à Dubaï.

 « La technologie a autonomisé l'homme ordinaire via un gouvernement minimum, une gouvernance maximale. Dans la « e-gouvernance », le «e» représente effectif, efficace, easy (facile), empowering (autonomisation)  et équité. La technologie a transformé les UAE d'un désert en une merveille moderne, mais elle a aussi un côté sombre de la radicalisation du cyberespace », a-t-il dit. Modi a conduit une délégation de l'Inde, pays invité au WGS de cette année.

Bientôt deux siècles, depuis que l’esclavage a été aboli. Cependant, il y a des survivances de cette pratique moyenâgeuse en Mauritanie, précisément au village de Dawalel, dans la région de Gorgol, à 5 km du Fouta.
Selon le site AFRIQUEMIDI.COM qui apporte l’information, « ces esclaves ne souffrent d’aucun complexe par rapport à leur condition sociale. Ils se glorifient presque de ce statut qu’ils mettent sous le compte des traditions ancestrales qu’il faut sauvegarder ».

Abu Dhabi, Émirats Arabes Unis, le 14 février 2018, (AETOSWire) : Lors d’une session en fin d’après-midi au 6ème Sommet Mondial du Gouvernement (WGS), Lieutenant Général Sheikh Saif Bin Zayed Al Nahyan, Vice Premier Ministre et Ministre de l'Intérieur, a lancé la « Plateforme d'Inspiration Mondiale - Zayed the Inspirer », pour servir de plateforme mondiale pour partager des histoires de réussite inspirantes du monde entier. L’initiative vise à célébrer l’héritage du fondateur des Émirats Arabes Unis, feu Sheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan, dans le cadre des directives de SE Sheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, Président des UAE, qui a déclaré 2018 « l’Année de Zayed ».

Plusieurs milliers de personnes ont marché samedi contre le racisme et le fascisme dans les rues de la ville italienne de Macerata où un homme a ouvert le feu sur des migrants africains la semaine dernière, faisant six blessés.

Luca Traini, un militant d'extrême droite, avait déclaré vouloir venger le meurtre de la jeune Pamela Matropietro, pour lequel trois Nigérians ont été inculpés. Cette Romaine de 18 ans était en cure de désintoxication proche de la ville et son corps avait été retrouvé coupé en morceaux dans des valises.

KINSHASA, République Démocratique du Congo, 6 février 2018/ -- Le casse-tête politique des élections nous a tous aveuglé : l’urgence en RD Congo est autant politique qu’elle est humaine et humanitaire. Oui, il faut tout faire pour que le peuple congolais puisse choisir ses dirigeants à la fin 2018. Mais, au début de 2018, la priorité absolue est de protéger la vie de 13 millions de personnes menacées par la catastrophe humanitaire en cours au Kasaï, au Kivu, au Tanganyika et autres provinces du Congo. Et cela passe impérativement par une conférence internationale des donateurs pour financer les 1,68 milliard de dollars du plan de réponse humanitaire des Nations Unies pour le Congo.

PRAIA, Cap Vert, 13 février 2018/APO Group/ --

La République du Cap Vert, accueillera d’ici à mi-2020 un centre africain de formation dédié aux forces de sécurité de l’État. L’objectif étant de répondre aux défis sécuritaires grandissants sur le continent et de soutenir la coopération internationale en matière de défense et de sécurité. Le centre est baptisé « ORBIT TRAINING CENTER », (www.Orbit.training) et son cout de construction avoisine les 125 millions de dollars.

L’ambassadeur du Royaume-Uni en Afrique du Sud, Nigel Casey, a déclaré que le Royaume-Uni intensifierait encore plus ses efforts en Afrique

LE CAP, Afrique du Sud, 9 février 2018/ -- A l'occasion de la Mining Indaba au Cap, lors d'une table ronde organisée par le UK Department of International Trade (DIT), le gouvernement britannique et les entreprises du secteur privé du Royaume-Uni proposent une approche holistique du développement des infrastructures en Afrique.

 Venu prendre part à la conférence de reconstitution des fonds du Partenariat mondial pour l’éducation(Pme), le président ghanéen a tant soit peu fait la morale à ses homologues africains. En effet, Nana Akufo-Addo a fait savoir à ses collègues de présidents que «nous ne pouvons pas dépendre des autres pour financer notre éducation». Précisant sa pensée, il a indiqué que cette invite n’est pas pour tourner le dos aux bailleurs de l’éducation. A son avis, si les pays africains continuent de dépendre du financement des donateurs pour leur éducation, au cas où il y aurait des changements, il y aura des problèmes.