15
Mer, Aoû
16 Nouveaux Articles

L’annonce de la candidature du chef de l’Etat n’a pas surpris la majorité des Camerounais, même si d’aucuns espéraient, malgré tout, qu’il passe la main après 36 ans au pouvoir.

 
Le président de la République, Paul Biya, sera bel et bien candidat à l’élection présidentielle prévue le 7 octobre 2018 au Cameroun. Le chef de l’Etat camerounais a mis fin au suspense en annonçant sa candidature sur Twitter ce vendredi 13 juillet 2018. «J’accepte de répondre favorablement à vos appels pressants. Je serai votre candidat à la prochaine élection», écrit-il, soulignant qu’il est «conscient des  défis que nous devons ensemble relever pour un Cameroun encore plus uni, stable et prospère».Muet jusqu’ici sur une éventuelle candidature à l’élection présidentielle de 2018 alors que les appels à se représenter se multipliaient à travers le pays, le chef de l’Etat, 85 ans et 36 ans au pouvoir, vient ainsi officialiser ce que tout le monde pressentait. C’est que, l’annonce de cette candidature ne surprend guère.

La première édition de l’exposition artistique, Douala Art Fair s’est déroulé il y a un mois devant de nombreux acteurs

Douala Art Fair est certainement l’une des plus grandes expositions touristiques dans ce pays de l'Afrique central où plus de 200 participants ont présenté leurs produits et services, plus de 300 agents nationaux et internationaux ont été accueillis, avec environ 5000 visiteurs.

Il y a douze ans, dans une brocante au centre de la France, Diane Audrey Ngako achetait son premier tableau d’un artiste africain. Prix : 2,50 euros.

Fall Armyworm Tech Prize : La Majorité de candidatures provient d'Afrique

En Afrique subsaharienne, la sécurité alimentaire de plus de 200 millions de personnes dépend du maïs, une céréale vivrière cultivée par les fermiers

JOHANNESBURG, Afrique du Sud, 28 mai 2018/ -- Nesta (www.Nesta.org.uk), pour le compte de Feed the Future (https://goo.gl/dsQfx6), a annoncé aujourd'hui que 228 candidatures avaient été reçues, en provenance d'Afrique pour la plupart, à l'occasion du Fall Armyworm Tech Prize (http://FallArmyWormTech.Challenges.org) mondial. L'objectif de ce prix est de trouver des solutions numériques permettant d'identifier, de suivre et de protéger les récoltes des phytoravageurs, qui ont dévasté la production agricole sur l'ensemble du continent.Plus de 80 % des candidatures proviennent d'Afrique. Les cinq pays possédant le nombre de candidatures le plus élevé sont :L'Ouganda : 52
Le Nigeria : 25

L'homme qui a réveillé le monde à propos du Congo

Par Reverend Jesse L. Jackson, Sr.

CHICAGO, États-Unis d'Amérique, 19 avril 2018/ -- Enfin ! Le monde s'est réuni à Genève vendredi 13 avril pour rassembler le financement nécessaire pour apporter l'aide humanitaire aux populations désespérées de la RD Congo. Et ceci, suite aux efforts de l'ex-premier ministre de la RDC, Samy Badibanga Ntita.C'est la première fois que la communauté internationale se réunit pour rassembler le financement de l'aide humanitaire à un pays déchiré par la guerre, grand comme un quart des États-Unis, dont toute une partie de sa population vit dans des conditions inhumaines sinon infernales.

« Le bleu est le nouveau vert » : le premier Forum sur l'Economie Bleue de l'Afrique est une réussite

L'événement de lancement a attiré des experts internationaux qui ont étudié les façons d'exploiter les océans d'Afrique

LONDRES, Royaume-Uni, 14 juin 2018/ -- Le continent africain doit travailler de concert à un niveau régional et national pour mettre en place et, plus important encore, mettre en œuvre un système de gouvernance maritime durable qui profitera à l'ensemble du continent ; c'est la conclusion à laquelle sont parvenus les délégués au premier Forum sur l'économie bleue en Afrique (ABEF) (www.ABEF2018.com).

Lancement officiel des préparatifs du Sommet Africités 2018

Les élus locaux détermines à amorcer la transition vers les villes durables à Marrakech

RABAT, Maroc, 17 mai 2018/ -- Cités et Gouvernement Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique) (www.UCLGA.org) et l’Association Marocaine des Présidents des Conseils Communaux (AMPCC) ont organisé le 15 mai 2018, au Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale à Rabat, Maroc, la cérémonie officielle de lancement des préparatifs de la 8eme édition du Sommet Africités prévue du 20 au 24 novembre 2018 à Marrakech, Maroc, autour du thème : « La transition vers des villes et des territoires durables : le rôle des collectivités locales et régionales d’Afrique ».Des élus locaux et régionaux d’une vingtaine de pays d’Afrique ont pris part à cette cérémonie, y compris des présidents des associations des collectivités locales et territoriales d’Afrique, des maires et gouverneurs des villes métropolitaines d’Afrique, des membres du réseau des Femmes Elues Locales d’Afrique (REFELA).

Le 9 Avril dernier à Zarzis, Tunisie, 100 personnes ont manifesté contre la continuation des morts en mer causés par la politique migratoire meurtrière de l’Union Européenne et la criminalisation des opérations de sauvetage en mer Méditerranée. Pécheurs, défenseurs des droits de l’homme et membres de la société civile ont encerclé le port de Zarzis à l’aide de 5 bateaux pour exprimer leur colère et affirmer la dignité de toutes et tous.

Plusieurs centaines d’Algériennes ont couru à Alger et Constantine pour revendiquer leurs droits d’occuper l’espace publique et en signe de solidarité avec Ryma, une jeune fille qui a été agressée pour avoir pratiqué le footing avant la rupture du jeûne.

 Une délégation de 5 pays d’Asie centrale composée du Kazakhstan, du Kirghizistan, de l’Ouzbékistan, du Tadjikistan et du Turkménistan a effectué une mission de partage d’expériences sur la gestion et la gouvernance de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Omvs). Hier, vendredi, face à la presse, au terme de la mission effectuée du 30 avril au 4 mai 2018, les hôtes ont vivement magnifié l’exemple de l’Omvs. 

Nairobi accueille la réunion stratégique régionale de Cités et Gouvernements Locaux Unis d'Afrique (CGLU Afrique)

La capitale du Kenya donnera le coup d’envoi à une série de réunions stratégiques de CGLU Afrique qui auront lieu à travers les cinq régions d’Afrique (Afrique du Nord, Afrique de l'Ouest, Afrique centrale, Afrique de l'Est, Afrique australe)