Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

24
Mer, Juil
3 Nouveaux Articles

AMEA Power conclut une transaction d’1.1 milliard de dollars US pour déployer 1 GW d'énergie éolienne et solaire en Egypte

AMEA Power conclut une transaction d’1.1 milliard de dollars US pour déployer 1 GW d'énergie éolienne et solaire en Egypte

AMEA Power conclut une transaction d’1.1 milliard de dollars US pour déployer 1 GW d'énergie éolienne et solaire en Egypte

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

  • La centrale solaire photovoltaïque de 500 MW sera développée, détenue et exploitée par AMEA Power
  • Le parc éolien de 500 MW sera le plus grand d’Afrique
  • La mise en œuvre de ce projet porte le portefeuille de production d’énergie propre d’AMEA Power en Égypte à 2 gigawatts

AMEA Power, l’une des sociétés d’énergie renouvelable à la croissance la plus rapide au Moyen-Orient, a annoncé aujourd’hui avoir atteint la clôture financière pour livrer des projets d’énergie renouvelable de 1 GW en Égypte. Les projets historiques éolien et solaire de 500 MW chacun font part d’un investissement de 1,1 milliard de dollars dans l’économie égyptienne et portent le portefeuille de production d’énergie propre de la société à 2 GW dans le pays.

En vertu de l’accord, AMEA Power se chargera de construire, posséder et exploiter la centrale solaire photovoltaïque de 500 MW dans le gouvernorat d’Assouan en Égypte. Le projet sera financé par la Société financière internationale (IFC), qui fait partie du Groupe de la Banque mondiale ; la Société néerlandaise de financement du développement (FMO) ; et l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

Le parc éolien, d’une capacité de 500 MW et situé dans le gouvernorat de la mer Rouge, sera construit en partenariat avec Sumitomo Corporation, qui détiendra 40% du capital du projet. Le financement est assuré par un consortium de banques, y compris la Japan Bank for International Cooperation (JBIC) et l’IFC, ainsi que par Standard Chartered Bank, Sumitomo Mitsui Banking Corporation et Sumitomo Mitsui Trust Bank, en tant que coprêteurs sous la couverture de Nippon Export and Investment Insurance (NEXI). 

Les deux projets ont déjà sécurisé un Power Purchase Agreement (« contrat d'achat d'électricité »), ou PPA avec la société égyptienne de transport de l’électricité (Egyptian Electricity Transmission Company (EETC), et des accords d’usufruit avec l’Autorité des énergies nouvelles et renouvelables (NREA), à la suite des études de faisabilité.

Hussain Al Nowais, président d’AMEA Power, a déclaré : « Ces projets historiques et marquants reflètent l’engagement à long terme, l’ambition et la croissance d’AMEA Power. La société est à la tête du développement des énergies renouvelables à travers l’Afrique, et grâce à ses partenariats mondiaux et régionaux, fournira de l’énergie propre à des millions de personnes sur le continent. » 

Et d’ajouter : « Nous sommes fiers de franchir cette étape importante et de soutenir l’Égypte dans ses efforts pour assurer la transition énergétique et accélérer le développement durable. Cette réussite n’aurait pas été possible sans le travail acharné de l’équipe de classe mondiale d’AMEA power, le soutien de nos partenaires, prêteurs, et conseillers ainsi que la collaboration clé du gouvernement égyptien. »

Ces projets aideront la mise en œuvre des ambitions de l’Egypte en matière d'énergies renouvelables, tout en soutenant le développement économique et social dans la région. Ils s’inscrivent dans le cadre des efforts du gouvernement égyptien, visant à faire passer la part des énergies renouvelables dans la production totale à 42% d’ici 2035. 

Pour sa part, Cheick-Oumar Sylla, directeur régional de l’IFC pour l’Afrique du Nord et la Corne de l’Afrique a déclaré : « Ces projets reflètent le rôle essentiel du secteur privé dans la fourniture d’une énergie durable, abordable et propre, surtout en ces temps où le changement climatique et les pressions environnementales sont de plus en plus difficiles. L’Égypte s’est fixé des objectifs ambitieux en matière d’énergies renouvelables, et nous sommes fiers de soutenir l’expansion de l’AMEA en Afrique, ainsi que son partenariat avec l’Égypte pour accélérer la transition juste du pays vers les énergies renouvelables. »

En outre, AMEA Power a signé un accord-cadre avec le gouvernement égyptien, en marge de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (dite COP27) de 2022 à Charm el-Cheikh, dans le but de développer un projet d’hydrogène vert de 1,000 MW, pour produire l’ammoniac vert destiné à l’exportation. Une fois complété, le projet aura une capacité de production de 800,000 tonnes d’ammoniac vert par an pour l’exportation nationale et internationale.

AMEA Power étend rapidement ses investissements dans les énergies éolienne et solaire, le stockage d'énergie et l'hydrogène vert, démontrant ainsi son engagement à long terme à la transition énergétique mondiale. La société dispose d’un important pipeline d’énergie propre de près de 6 GW dans 15 pays.


A propos d’AMEA

Basée aux Émirats Arabes Unis, AMEA Power est un développeur, propriétaire et exploitant de plusieurs projets de production d’énergies renouvelables. Etant l'une des entreprises d'énergie renouvelable à la croissance la plus rapide de la région, l'entreprise étend rapidement ses investissements dans les énergies éolienne et solaire, le stockage d'énergie et l'hydrogène vert, démontrant ainsi son engagement à long terme à la transition énergétique mondiale. AMEA Power a réuni une équipe d'experts de classe mondiale pour réaliser des projets en Afrique, au Moyen-Orient et dans d'autres marchés émergents.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.