Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

05
Mar, Mar
34 Nouveaux Articles

Autosuffisance en riz d’ici 2017 Macky affiche son optimisme

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

Macky Sall   Le président de la République Macky Sall dit être sûr d’atteindre l’autosuffisance en riz d’ici 2017. Il l’a réaffirmé le 31 décembre, lors du traditionnel message à la nation.  

Dans son message à la nation, du 31 décembre, le chef de l’Etat Macky Sall a réaffirmé, avec certitude, d’atteindre l’autosuffisance en riz d’ici 2017, comme il l’avait annoncé en octobre dernier lors de sa tournée économique dans la région nord. 
 
«Le Programme national d’autosuffisance en riz à l’horizon 2017, l’aménagement de nouvelles fermes au titre des Domaines agricoles communautaires et les efforts de modernisation des filières de l’élevage et de la pêche répondent à cet objectif. 

 

De Fass Ngom à Bakel, la détermination des agriculteurs,  pêcheurs et éleveurs que j’ai rencontrés lors de ma tournée économique d’octobre dernier m’a conforté dans la conviction que l’objectif d’autosuffisance alimentaire est à notre portée», dira le chef de l’Etat. 

 

 
 
Pour ce faire, Macky Sall soutiendra : «Le Gouvernement y travaille, avec les mesures d’accompagnement dans ce sens. Ainsi, 1 400 000 unités de matériels agricoles divers, subventionnés à hauteur de 70%, sont mises à la disposition des producteurs; en plus d’une fiscalité plus apte à soutenir les activités de production et de transformation du riz local». Il poursuit en indiquant que l’atteinte de cet objectif «passera aussi par un système foncier propice à la production à grande échelle». 
 
Ainsi, rappelle-t-il: «La réforme foncière que j’ai initiée va permettre de sécuriser l’investissement privé tant pour les exploitations familiales, communautaires que pour les grandes exploitations», a dit le Président Sall. Mais ceci passe également par la promotion du consommé local. Une manière pour lui de réaffirmer sa ferme volonté d’accompagner ledit secteur en ces termes «Le consommer local doit également bénéficier à notre production artisanale. 
 
15% pour l’artisanat local
 
« Je tiens à l’application rigoureuse des mesures que j’ai annoncées Mékhé, à l’occasion de la Journée nationale de l’Artisanat», fait-il savoir, avant de déclarer : 
«Pour soutenir le développement de ce secteur à la fois créatif et pourvoyeur de revenus, une part de 15% de la commande publique est réservée à l’artisanat local».
«Le talent inépuisable de nos artisans, qu’ils soient couturiers, bijoutiers, cordonniers menuisiers ou mécaniciens,  est une fierté nationale que chacun de nous doit porter et promouvoir au quotidien par ses habitudes de consommation», poursuit le chef de l’Etat.
 
Il conclut en déclarant: «Nous ne réussirons le  pari du consommer local que si nous consommons ce que nous produisons. J’y engage toute la Nation. C’est un devoir citoyen, individuel et collectif».
 
SOURCE:http://www.sudonline.sn/macky-affiche-son-optimisme_a_22403.html