Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

16
Mar, Avr
0 Nouveaux Articles

Amadou Hott, pressenti ministre de l'Economie et des Finances: Un choix très discutable

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

politiqueDepuis qelques semaines, c'est le sujet de discussion favori dans les salons huppés de la capitale sénégalaise. Macky Sall va procéder au remaniement de l'attelage gouvernemental dirigé par Mouhammad Boun Abdalah Dionne. Ce changement a pour principal motif l'échéance électorale de 2017. Il y aura de nouvelles têtes à des ministères de souveraineté. L'actuel directeur général du FONSIS serait pressenti pour occuper le poste de ministre de l'Economie et des Finances. Le Président aurait pris sa décision. Un choix très discutable. Amadou Hott, malgré les espoir suscités par son impressionnant CV, n'a pas été aussi brillant qu'on l'espérait à la tête du FONSIS où son bilan est quasi nul. 

 


A la tête de ce Fond Souverain d'Investissements Stratégiques dont les Sénégalais attendaient beaucoup, Amadou Hott semble ne pas avoir réalisé grand-chose malgré les grandes ambitions affichées au départ. Alors comment comprendre que le chef de l'Etat veuille le nommer au poste très stratégique de ministre de l'Economie et des Finances? 

Même si le pedigree d’Amadou Hott en tant que banquier (UBA, Dangote Capitaln Afribridge) est riche, il n'est pas un gage de compétences pour occuper la fonction très importante de ministre de l'Economie et des Finances. Avec les nombreux scandales dans lesquels des ministres, anciens banquiers sont mêlés (AFRICA ENERGY, ARCELOR MITTAL, PETROTIM), Macky Sall doit savoir que ces derniers ne font pas forcément de très bons ministres au service de l'Etat. Amadou Kane, son premier ministre de l'Economie et des Finances, n'était-il pas un excellent banquier, président-directeur général de la Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie du Sénégal (BICIS) ? 

De plus Amadou Hott, bien que excellent banquier d'investissement, ne connaît pas les rouages de l'administration sénégalaise encore moins le fonctionnement interne du très stratégique ministère à la tête duquel de puissants lobbies veulent le mettre. 


Sénégal : Amadou Hott, l'argentier d'Aliko Dangote 


PCA « AIBD » : Macky nomme Amadou Hott mouillé dans les 20 milliards de commission de Sudatel 



« Yokuté family » carbure 100/H : Le cas Amadou Hott, Pca de Aibd, Dg du Fonsis, conseiller spécial du président de la République 



Amadou Hott, un grand cumulard : Dg du Fonsis, Pca de Aibd et Conseiller de Dangote 

 

 

source: http://www.leral.net/Amadou-Hott-pressenti-ministre-de-l-Economie-et-des-Finances-Un-choix-tres-discutable_a140599.html