Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
14
Mar, Juil
17 Nouveaux Articles

L'avenir de l'industrie sénégalaise des hydrocarbures et les opportunités d'investissement : un webinaire présenté par la Chambre africaine de l'énergie

Marchés et Production
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

En collaboration avec Africa Oil & Power, la Chambre africaine de l'énergie (www.EnergyChamber.org) présentera un webinaire sur l'avenir de l'industrie sénégalaise des hydrocarbures et ses opportunités d'investissement le 30 juin prochain.

Émergeant comme un acteur clé de l'industrie énergétique africaine et mondiale, le Sénégal est l'un des marchés pétroliers et gaziers les plus en vue du continent africain. Fort de découvertes offshore majeures et de projets d'envergure mondiale en cours de développement, le pays est en passe de devenir l'un des pôles d'affaires pétroliers et gaziers les plus compétitifs de la région.

Le Sénégal est sans aucun doute le chef de file de la transition énergétique de l’Afrique de l’Ouest et il est tout à fait normal que nous braquions les projecteurs sur le pays

Bien que certains de ses grands projets tels que le projet Greater Tortue / Ahmeyim et le projet pétrolier Sangomar Offshore aient été fortement touchés par la pandémie de COVID-19 et le faible prix du pétrole, le pays est déterminé à poursuivre sur sa lancée. Après avoir franchi des étapes clés au fil des ans grâce au Plan Sénégal Émergent du président Macky Sall, le Sénégal reste sur la bonne voie pour ouvrir de nouvelles opportunités d'investissement en tirant parti de son potentiel en hydrocarbures pour stimuler la croissance économique.

« Nous sommes heureux d'accueillir cette conversation sur ce que l'avenir réserve à l'industrie des hydrocarbures au Sénégal. Le Sénégal est sans aucun doute le chef de file de la transition énergétique de l’Afrique de l’Ouest et il est tout à fait normal que nous braquions les projecteurs sur le pays », a déclaré NJ Ayuk, président de la Chambre africaine de l’énergie. « À bien des égards, sous la direction du président Macky Sall, le Sénégal a été un excellent exemple pour les nouveaux producteurs de pétrole et de gaz en Afrique et, malgré le climat économique actuel et les impacts qu'il a eu sur le développement du pays, en particulier dans son industrie des hydrocarbures, le Sénégal peut encore maintenir son élan pour stimuler et attirer de nouveaux investissements et accroître les activités d'exploration », a-t-il ajouté.

L'année dernière, le Sénégal a lancé son appel d'offres sur le pétrole et le gaz, offrant 12 blocs d'exploration à la suite de la publication de son Code pétrolier 2019 et de son Code gazier 2020. Le cycle de licences reste ouvert jusqu'au 31 juillet 2020.

NJ Ayuk animera le webinaire aux côtés de Thomas Hedley, Field Editor chez Africa Oil & Power. Pour assister au webinaire, visitez www.AOPWebinars.com.

Distribué par APO Group pour African Energy Chamber.

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?