Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
05
Dim, Fév
5 Nouveaux Articles

KOLDA-PRODUCTION AGRICOLE Le Nerica s’impose de plus en plus

Marchés et Production
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

En vue de la campagne agricole 2014, l’USAID/PCE a invité l’ensemble des réseaux de producteurs partenaires afin de faire le bilan de la campagne agricole précédente et préparer l’hivernage. L’USAID/PCE met en œuvre son programme de vulgarisation des variétés Nerica avec l’appui des Ong locales. 
 
L’USAID, à travers son Projet Croissance Economique (PCE), a organisé le 26 mars 2014 à Kolda, un atelier bilan de son programme de vulgarisation des variétés de riz Nerica.
 
Cette variété de riz occupe une place importante dans le combat contre l’insécurité alimentaire dans notre pays. Et aujourd’hui dans la zone sud est et le centre, les producteurs ont fini d’adopter le nerica vu sa forte rentabilité.
La riziculture pluviale couvre 30% de la production nationale de riz blanc. Les variétés de riz Nerica mises au point par AfricaRice et homologuées au Sénégal offrent de réelles opportunités d’augmenter les rendements et les superficies de la riziculture pluviale dans les plateaux du Sud, mais aussi d’atteindre la sécurité alimentaire. 
 
Cependant, les perspectives d’accroissement de la productivité sont envisagées si la diffusion est accompagnée d’une stratégie appropriée de promotion de bonnes pratiques culturales. 
 
Ce programme a étendu ses actions déjà en 2013, avec 10 réseaux et appuyé 186 organisations de base soit 10 640 producteurs répartis dans 71 communautés rurales.
 
L’USAID/PCE a triplé le nombre de sites de démonstrations dédiés à l’application des bonnes pratiques rizicoles et à la production de semences. Ces sites sont passés de 125 à 311 sites de démonstrations répartis sur 182 hectares pour une production de 450 tonnes de semences de Nerica qui pourront emblaver 5 600 hectares. 
 
Parallèlement à la promotion des semences Nerica, l’USAID/PCE cofinance avec la SEDAB une unité de conditionnement des semences à Kolda qui aura une capacité de traitement annuelle de plus de 5 000 tonnes de semences certifiées. 
 
Pour rappel, l’USAID/PCE a aussi réhabilité et équipé le laboratoire DISEM de Kolda pour une valeur de plus de 40 millions FCfa. 
 
L’USAID/PCE a également développé avec les organisations de producteurs, l’usage des nouvelles technologies notamment les bases de données comme outil de gestion et d’aide à la prise de décision qui recensent toutes les données sur les producteurs, les superficies emblavées, les rendements, …

De plus, elles ont intégré l’utilisation du GPS pour calculer de manière précise les superficies de même qu’un logiciel pour la cartographie des parcelles. L’USAID/PCE a également poursuivi la formation sur la technique du «Conservation Farming » qui a permis d’augmenter les rendements moyens d’environ 50%, selon le document de présentation fourni durant la rencontre.
 
Les producteurs ont souhaité que les semences puissent être renforcées et que l’encadrement technique se poursuive pour que tous les producteurs puissent s’approprier du Nérica 4, plus productif et demandant moins d’eau.
 
source: http://www.sudonline.sn/le-nerica-s-impose-de-plus-en-plus_a_18193.html

 

 

 

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?