Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

21
Dim, Avr
0 Nouveaux Articles

Niger : la CEDEAO s’engage à rétablir l’ordre constitutionnel par tous les moyens

Niger : la CEDEAO s’engage à rétablir l’ordre constitutionnel par tous les moyens

Niger : la CEDEAO s’engage à rétablir l’ordre constitutionnel par tous les moyens

LES INFOS ZÉRO
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

La CEDEAO considère que le respect de l’État de droit est essentiel pour garantir la stabilité politique, la paix et le développement au Niger. Le président de la commission de la Cédéao, Omar Alieu Touray, a déclaré que l’organisation ouest-africaine « s’est engagée à rétablir l’ordre constitutionnel au Niger par tous les moyens ». Les dirigeants de l’instance sous-régionale avaient fixé un ultimatum aux putschistes, demandant la libération immédiate du président Bazoum et le retour complet à l’ordre constitutionnel en République du Niger.

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a annoncé vendredi 25 août 2023 qu’elle n’envisageait pas de recourir à la force au Niger, mais qu’elle s’engage à rétablir l’ordre constitutionnel par tous les moyens. Selon le président de la commission, Omar Alieu Touray, l’institution régionale a activé le régime de sanctions contre les militaires au pouvoir au Niger, avec notamment la possibilité de recourir  légalement à la force.

“Quoi que nous fassions, nous voulons servir le peuple nigérien. Le peuple nigérien fait toujours partie de la paix et de la communauté de la CEDEAO et nous espérons pouvoir continuer à le servir à travers les efforts d’intégration que la CEDEAO promeut.”

Omar TourayPrésident de la Commission de la CEDEAO –  Gambie

Le président de la commission de la Cédéao, Omar Alieu Touray a fait cette déclaration après que le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA), ait décidé le 22 août 2023 de suspendre le Niger des organes et institutions de l’organisation panafricaine. La (CEDEAO) a par ailleurs rejeté le plan d’un gouvernement de transition sur 3 ans au Niger, proposé par les militaires, jugé d’inacceptable.

“Si l’option diplomatique échoue, la CEDEAO n’aura pas d’autre choix. Toutes les mesures seront prises sous l’autorité des chefs d’État, pour rétablir l’ordre constitutionnel”

Omar TourayPrésident de la Commission de la CEDEAO / Gambie

Pour rappel, le président Bazoum, élu démocratiquement en 2021, a été renversé le 26 juillet 2023 par un coup d’État mené par un groupe de militaires autour du chef de la garde présidentielle le général Omar Tchiani. Cependant la CEDEAO privilégie toujours une résolution pacifique des conflits et encourage toutes les parties concernées à s’engager dans un dialogue constructif et inclusif.

SOURCE:https://africa24tv.com/niger-la-cedeao-sengage-a-retablir-lordre-constitutionnel-par-tous-les-moyens/