Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
16
Lun, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Après avoir réitéré son vœu de voir un espace universitaire apaisé et confirmé le début du paiement des bourse, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a fait savoir que l’Etat ne compte pas fléchir devant l’un des points de revendication des étudiants et qui concerne le master. 

Les étudiants veulent ce qu’ils appellent le master pour tous, autrement dit, la suppression de la sélection qui se fait entre la licence et le master conformément aux dispositions du système Lmd. 

Ce que ne veut pas entendre Mary Teuw Niane qui est d’avis que "le Master pour tous est exclu parce qu’il n’y a aucun pays ou le Master est pour tous. On entre au Master parce qu’on a réussi et on a bien réussi. Puis, c’est le professeur qui décide qui va au master et qui ne va pas y aller". Pour lui, ce n’est pas à l’Etat de se prononcer sur cette question mais plutôt les enseignements. 

SOURCE:LERAL

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?