Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
22
Dim, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Ce Conseil des ministres décentralisé sera sans doute celui des chantiers inachevés de Thiès. Et dans la cité du rail, le chef de l’Etat Macky Sall portera aussi la veste de chef de l’Apr pour jouer… Locales face à un Idrissa Seck inamovible jusqu’ici.

Avec tous les honneurs de la République, le Président Macky Sall passera des jours à Thiès, à l’occasion d’un Conseil des ministres décentralisé. Dix ans après le programme Spécial indépendance (4-4-44), la capitale du rail traîne encore ses chantiers inachevés. 

Ceux-ci souffrent des volontés politiques affichées en fonction des humeurs et des alliances politiques du moment. Toutes les  promesses de reprise des chantiers sont restées vaines. Les intérêts électoraux du parti au pouvoir priment encore sur tout le reste. Abdoulaye Wade l’avait promis. Son successeur aussi. Ce dernier ne défaillira pas à son opération de charme, à moins qu’il ne soit en face d’une jeunesse thiessoise «mal saine», une caricature d’un Président Abdou Diouf débordé, lors de la campagne présidentielle de 1988. Thiès sera le point de départ de l’autoroute qui mènera à Touba. Le lancement des travaux figure dans l’agenda présidentiel. Macky Sall et son gouvernement ne manqueront pas d’annoncer des centaines de milliards, comme cela a été le cas dans les Conseils de ministres décentralisés précédents et dont l’effectivité est difficile à mesurer.  Dans la perspective d’une campagne électorale, le Conseil interministériel fera l’inventaire des besoins d’investissements pour toute la région de Thiès. La ville éponyme est dirigée par un opposant au régime actuel et pas des moindres : Idrissa Seck.

Le chantier des locales
A coup sûr, Macky Sall se débarrassera de son manteau de chef d’Etat pour travailler pour son parti. Les cadres apéristes de la localité sont à pied d’œuvre pour lui réserver un accueil populaire. Le maire de la  ville, par ailleurs président du parti Rewmi, a également invité ses administrés à réserver un accueil chaleureux au président de la République. «Toutefois, si l’on vous donne de l’argent, prenez-le», insiste Idrissa Seck. Son hôte fera dans les audiences tous azimuts, histoire de débaucher et de massifier les rangs de son parti en vue des Locales. En décembre dernier, l’élection du président du Conseil régional de Thiès avait vu échouer les manœuvres de Macky Sall voulant faire tomber l’institution dans son escarcelle. L’objectif de  l’Apr et ses alliés est de battre Idrissa Seck dans son fief. Ce qui serait une humiliation qui va préfigurer l’élection présidentielle de 2017, si le quinquennat promis est respecté. Macky Sall ne saurait manquer de rendre visite à des dignitaires de la région. Le porte-parole du khalife général des Tidianes ne sera pas une exception. Il sera ainsi sur les traces de Abdoulaye Wade qui l’avait vilipendé auprès de Abdoul Aziz Sy Al Amine. Alors que le leader de l’Apr était Premier ministre, le guide religieux avait joué au médiateur pour que le Président Abdoulaye Wade et Idrissa Seck se retrouvent. A l’époque, Macky Sall était au cœur de la suspension des chantiers. Au contraire, il dirigeait des opérations d’étouffement contre Idrissa Seck. C’est dire que  la bataille de Thiès ne fait que recommencer. Et ce Conseil des ministres est aussi celui des Locales… décentralisées.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

SOURCE:http://www.lequotidien.sn/index.php/la-une2/6915-conseil-des-ministres-decentralise-a-thies-sur-fond-de-locales--macky-rail-idy

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?