Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

04
Lun, Mar
34 Nouveaux Articles

Affrontements entre jeunes pro-Doudou Ka et partisans de Dr Diedhiou rififi dans la campagne à Ziguinchor

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

Deux jours seulement après le démarrage officiel de la campagne électorale, la violence s’invite dans les débats à Ziguinchor. Hier, au marché grand Dakar, des proches de Doudou Kâ et ceux de Moussa Diédhiou se sont violemment affrontés, obligeant les femmes ménagères à évacuer le marché. Il s’agit des jeunes de Bby, particulièrement de la tendance de Doudou Ka, tête de liste proportionnelle communale de Ziguinchor et ceux de la coalition Bokk ligueyal Ziguinchor du docteur Moussa Diédhiou. Ces derniers se sont livrés à une véritable guérilla urbaine au milieu dudit marché. 

Ainsi, même si aucune victime n’a été signalée, les deux camps ne se sont pas fait de cadeau. Pendant une bonne trentaine de minutes, ils se sont affrontés violemment, paralysant totalement la circulation autour du marché. Les tables et les étals des pauvres dames à la quête de la pitance quotidienne pour leurs progénitures ont fait les frais de la furie des «sauvageons».

De quoi susciter une vive réaction des marchands. «Qu’ils nous laissent en paix. Nous ne voulons pas de violence dans notre marché. S’ils continuent, nous ne voterons pas», a déclaré Mariama Mané, une commerçante, soutenue dans son propos par ses collègues du marché.

D’après des témoignages reçus du côté des jeunes de la coalition Benno Bokk Yaakaar, l’autre camp aurait ouvert les hostilités en proférant des insanités contre leur leader Doudou Ka qui effectuait une visite de proximité dans le marché. Une version balayée d’un revers de main par les jeunes de Bokk Ligueyal Ziguinchor, qui disent avoir répondu à la provocation des jeunes de Benno Bokk yakaar.

SOURCE: http://www.seneplus.com/article/affrontements-entre-jeunes-pro-doudou-ka-et-partisans-de-dr-diedhiou