Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

21
Mar, Mai
0 Nouveaux Articles

Serigne Mbacké Ndiaye : «Aucun juge n’ose condamner Karim à l’état actuel des choses»

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

Serigne Mbacké NdiayeDans un entretien qu’il a accordé au journal « Direct Info » dans sa parution du jour, l’ancien porte-parole du président Abdoulaye Wade en l’occurrence, Serigne Mbacké Ndiaye, soutient que « aucun juge n’ose condamner Karim à l’état actuel des choses ».

«A l’état actuel des choses, personne n’ose condamner Karim Wade sur la base de ce qu’on a vu jusque-là. Aucun juge n’ose le faire. 

 

Quand Karim dit au juge, que début le début du procès il n’a pas parlé du compte de 47 milliards de FCFA de Singapour. S’il devait être interrogé sur ça, je veux qu’on situe une commission rogatoire qui va à Singapour parce que le Sénégal a les moyens de le faire. Sinon, personne ne peut parler de ce compte. Jusqu’au moment où nous parlons, personne n’a réussi à démontrer la culpabilité de Karim. Vous avez vu le témoignage de Patricia Lake Diop ; elle a passé son temps à dire qu’elle a oublié alors que toute l’accusation repose sur ça. Je pense que ceux qui souhaitent que le procès soit arrêté que que ceux qui sont en prison soient libérés militent pour l’intérêt du chef de l’Etat. Par contre, ceux qui sont en train de l’enfoncer, vont l’écraser à la Présidentielle de 2017. Une fois de plus, ces agitations constituent un blocage de plus dans ce qui pourrait être le rapprochement de la famille libérale», explique Serigne Mbacké Ndiaye.

Source: Ferloo