Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
16
Lun, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
L'Homme, ancien Président de la République a, pourrait-on dire sans risque d'être démenti, mal, très mal même. Et, si l'objectif d'embastiller son fils Karim Wade était de l'atteindre moralement, on peut aussi dire que c'est fait. Car, c'est un Me Abdoulaye Wade, amer et toutes griffes dehors, qui n'a rien perdu de son courage et de sa verve de farouche opposant, qui est apparu hier face aux médias pour déverser toute sa bile contre Macky Sall et sa fratrie, particulièrement Aliou Sall. 
"Je vais mener la guerre à Macky Sall; je vais le détruire comme il a tenté de détruire ma famille (...)" ont été entre autres les réactions saillantes du "Vieux".  
Idrissa Seck, le grand perdant  

A voir le désormais ex "papa" de Macky Sall, tout porte à croire qu'il ne veut même plus voir,  ne serait ce qu'en peinture son dorénavant ex "fils" (politiquement s'entend) qui tient depuis son départ les manettes du pouvoir Exécutif. Apparemment déterminé à porter le combat de l'opposition significative, Me Wade pourrait être redoutable.  
D'ailleurs, en l'absence continue d'Idrissa Seck (lequel perd au change), Wade est le seul opposant - en dépit de son âge avancé, mais aussi de son état de santé chancelant - à donner depuis quelques temps des sueurs froides au régime. En atteste la manière dont son parti et lui sont surveillés par les services d'ordre. A titre illustratif, les mesures draconiennes de sécurité prises lors de son dernier meeting sur la Place de l'Obélisque. 

Ceci dit, il nous revient que Wade s'attendait à tout de son successeur au pouvoir, sauf la mise au "frais" son fils biologique. Car, étayent nos sources, "Wade se rappelle souvent que Karim a toujours soutenu Macky; il (Karim) a joué un rôle dans son ascension fulgurante en le proposant pour divers postes à son père alors Président de la République; même si par la suite les relations entre Karim et Macky se sont détériorées", nous soufflent des sources avant que l'une d'elles ne renchérisse : "je me rappelle lorsqu'il s'est agi de choisir un leader charismatique pour le lancement du premier numéro de son défunt journal (Le Pays au Quotidien), c'est Karim Wade qui avait proposé Macky Sall à son ami Cheikh Diallo. Ce dernier tenait alors les rênes de ce canard. C'est assez révélateur (...)" 

Aussi, Wade rumine t-il encore son courroux en repensant que c'est son "élève à lui qui lui donne ce coup de jarnac" pour paraphraser nos sources; ce, en embastillant depuis deux ans Karim Wade, parmi plus d'une centaine de ministres et responsables qu'ont connu ses 12 ans de règne. "Cela ressemble à une vengeance si l'on se rappelle les conditions dans lesquelles Macky avait quitté le Pds" martèle cet ancien dignitaire du régime Wade. Lequel nous souffle que "ce qui fait le plus mal, c'est que la maman de Macky l'avait confié à Wade".  

En un mot, inutile de dire que Wade rêve que Macky débarrasse au plus vite le plancher. Mais, il fait aussi rêver au bas mot le million de ses inconditionnels, allusion faite à cette marée humaine qui avait submergé l'esplanade de l'Obelisque et alentour lors de son meeting du 21 Novembre dernier. Wade fait également rêver d'autres masses silencieuses, celles là qui ont administré un signal fort lors des locales, mais également les populations dépitées par le régime Sall. 
Le Vieux dont la carrière se confond à l'histoire Politique du Sénégal de ces dernières décennies, pour sûr, ne donnera aucun répit au Macky. Et comme le dit la maxime: "ce sont les vieilles marmites qui font ..." 
A bon entendeur!
 
source:http://www.dakaractu.com/Pourquoi-Wade-a-deterre-la-hache-de-guerre_a79382.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?