Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
08
Lun, Aoû
0 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 Khalifa Sall a apporté des éclairages sur la saisie de la Cour suprême par la mairie de Dakar pour apporter son arbitrage sur l’emprunt obligataire qui oppose l'institution municipale à l’Etat. 
Le maire socialiste de confirmer cette information tout en indiquant qu’il s’agissait juste d’une mesure conservatoire. « La Fondation Gates et le gouvernement américain sont en train de travailler pour rapprocher les positions, mais j’estime que dans des cas pareils, il faut une mesure conservatoire. Il faut permettre à la justice de se prononcer sur ce genre de dossier afin de servir de jurisprudence » a-t-il expliqué. 

 

Il a été question aussi pour le maire de Dakar d’apporter son avis sur la démission d’Aliou Sall à la tête de l’UAEL. Selon Khalifa Sall, le frère du chef de l’Etat devait garder son poste et ne pas démissionner : « L’UAEL n’est rien d’autre qu’une structure de coordination. S’il ne le prend pas, c’est un président de département qui va prendre le poste » dira-t-il.  
Selon lui, c’est la coopération décentralisée canadienne qui veut avoir un seul interlocuteur au lieu de trois (maires des communes, présidents des départements et présidents des communes rurales ».

 

 

 

source: http://www.dakaractu.com/Saisie-de-la-Cour-Supreme-pour-l-emprunt-obligataire-et-demission-Aliou-Sall-les-eclairages-de-Khalifa-Sall_a89775.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?