Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Dim, Jan
5 Nouveaux Articles

Diombass Diaw, l'homme qui a été filmé nu par le directeur de cabinet de Oumar Sarr parle : "La place de ce ministre et celle de Abdou Aziz Diop est en prison"

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

Filmé à son insu par une prostituée payée par la bande à Abdou Aziz Diop, directeur de cabinet du ministre Oumar Sarr, Diombass Diaw, parle pour la première fois et dénonce. Il est outré par le fait que le ministre Oumar Sarr puisse payer des personnes pour le filmer et utiliser la vidéo comme moyen de chantage. "Bien entendu, je n'ai pas cédé. J'ai montré les images à ma femme et elle m'a dit qu'elle me soutenait, donc j'ai décidé de foncer contre ces délinquants qui ont voulu casser l'adversaire politique que je suis", indique Diaw, cadre à Sénélec. 

 

En effet, entre lui et Oumar Sarr, c'était jusqu'ici une bataille politique entre "gentleman" du même parti, le PDS à Dagana, mais subitement, ses adversaires, ont eu la mauvaise idée d'y mêler le grand jeu : Abdou Aziz Diop aidé par des acolytes prend contact avec une fille nommée Fatou Mbaye, lui propose moyennant de l'argent de coucher avec Diombass Diaw et de leur ramener les images. "Quand les images sont arrivées, c'était l'hilarité générale au ministère de Oumar Sarr, on a dit qu'on tué un adversaire politique", commente une source proche de l'enquête. Mais Diombass Diaw porte plainte contre Abdou Aziz Diop à la Division des investigations criminelles (Dic). L'affaire menée rondement par les limiers débouchera sur une inculpation des mis en cause et une comparution d'une bonne partie du cabinet du ministre, Oumar Sarr le 27 juillet prochain au tribunal correctionnel de Dakar sur citation du procureur de la République. 

 

 

Aujourd'hui Diombass Diaw réclame justice : "comment des personnes peuvent faire cela à un frère de parti quelque soit l'adversité politique qui nous oppose. Je demande au président de la République de limoger Oumar Sarr. C'est la moindre des choses. Farba Senghor a démissionné à cause d'une affaire de casses, l'actuel président de l'assemblée nationale aussi, une fois convoqué devant la justice a été obligé de démissionner. Il a gagné son procès et est revenu. Je pense que Aziz Diop et son patron doivent rendre le tablier et mis en prison".

Pour lui, d'autres personnes étaient dans le collimateur du ministre."Après moi, ils ont visé un autre responsable politique, mais heureusement que ma plainte a mis le frein". "Je ne vais pas baisser les bras. Je vais les combattre. Oumar Sarr et sa bande sont des voyous. Massaly a été en prison pour une histoire plus banale, aujourd'hui la place de ces gens est en prison car ils défendent, ni le parti, ni le président de la République", dit Diombass Diaw. "Je ne suis pas du tout ébranlé par cette affaire. Je reste très serein et confiant. Je ne vais pas me laisser abattre par un film. Je continue mon combat politique pour Dagana. Je reste fier".

Auteur: El Malick Seck     Article Source

SOURCE: POLITICOSN.COM

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?