Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
08
Lun, Aoû
0 Nouveaux Articles

Organisation d’un débat entre les candidats le cnra appose son veto

Présidentielle 2019
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

 
 C’est à travers un communiqué en date d’hier, mardi 19 février 2019, que l’instance de régulation a apporté ses précisions. ‹‹Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel précise que l’organisation de débats radiodiffusés ou télédiffusés, pendant la campagne électorale, incombe au régulateur, à la condition que tous les candidats y participent; un débat ne peut être organisé que sur décision du Cnra››, écrit dans le communiqué.
 
Et de poursuivre : ‹‹ Le Cnra n’ayant accordé aucune autorisation dans le sens de l’organisation d’un débat, les chaînes de radio ou de Télévision ne sont pas habilitées à diffuser une telle émission dans le cadre de la présente campagne électorale››.
 
BOUBACAR SEYE D’HORIZON SANS FRONTIERE SUR LE REFUS DU DEBAT ENTRE LES CANDIDATS : «Le Cnra a raté l’occasion de montrer sa neutralité dans la campagne»

Le refus du débat télévisé entre les candidats à la présidentielle, brandi par le Cnra n’agrée pas Horizon sans frontière et son président Boubacar Sèye. En réplique à la sortie de l’organe de régulation, celui-ci relève dans un communiqué que «  Le Cnra  a  raté l’occasion de montrer sa neutralité dans la campagne  électorale en cherchant  à protéger le refus du candidat Sall  de se présenter  au débat du 21 Février ».

Et d’arguer : « Aucun  justificatif  sérieux  n’ est  donné,  le Conseil  national de régulation de l’ audiovisuel dit juste que  c’est lui qui  autorise  le débat et ne l’ ayant pas fait, donc le débat n’ aura pas lieu».

Dans la foulée, Boubacar Sèye notera : « Cette décision  injuste  est un recul démocratique au regard des exigences  d’une société moderne dans un Etat de droit. Si Macky Sall a la liberté et le choix de refuser le débat, les autres ont la liberté et le choix de débattre, sinon c’est la dictature rampante qui guette le pays ».

En conclusion,  Boubacar Sèye fera remarquer : «  Toutes les caméras sont du monde sont  braquées vers le Sénégal, jadis vitrine de la démocratie en Afrique, ce  n’est pas du tout  normal  que le Cnra nous prive  d’un débat tant attendu entre les candidats ». Qui plus est, « Il outrepasse son pouvoir et si c’est par soucis  d’égalité du fait de l’absence du candidat Sall, alors il n’a qu’à  décompter les temps d’antenne pour tout le monde et en donner à Macky qui l’utilisera comme bon lui semblera ».   

 

 

source: https://www.sudonline.sn/le-cnra-appose-son-veto_a_43004.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?